Restez connectés avec nous
Edinson Cavani "Les Classicos sont faits pour être gagner, et ce soir là, je ne voulais pas perdre"

Classico

Edinson Cavani « Les Classicos sont faits pour être gagner, et ce soir là, je ne voulais pas perdre »

Actuellement à la Coupe du Monde avec sa sélection de l’Uruguay, où il a remporté son premier match face à l’Égypte (1-0), Edinson Cavani, attaquant de 31 ans du Paris Saint-Germain, a accordé un entretien au site officiel rouge et bleu. L’occasion pour El Matador d’évoquer le Classique face à l’Olympique de Marseille et son coup-franc magistral à la dernière seconde au Vélodrome (2-2, 10e journée de Ligue 1).

 « Le Classico, c’est spécial. Tout le monde a envie de disputer ce genre de rencontres qui sont très importantes pour nous et pour les supporters. Parce que c’est le match des villes, des couleurs, des cultures. J’aime ces moment-là et ces rencontres. Les Classicos sont faits pour être gagner, et ce soir là, je ne voulais pas perdre. On a senti qu’on pouvait égaliser même au dernier moment, et c’est ce que nous avons fait. »

Un souvenir qui restera sûrement gravé dans l’esprit des supporters parisiens car ce but fut une délivrance. Alors que le club de la capitale était réduit à dix, suite à l’exclusion de Neymar, et mené au score 2-1, le Matador a pris ses responsabilités et s’est payé le luxe, grâce à un coup-franc exceptionnel, d’éteindre un vélodrome bouillant offrant du même coup le point du nul à ses coéquipiers. Dans sa dramaturgie et dans son exécution, l’un des plus beaux buts des Classiques à n’en pas douter.

Les supporters parisiens ne s’en lassent pas et Cavani a encore gagné en popularité depuis, de quoi le placer clairement parmi les grands chouchous du Parc des Princes.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Classico