Club

A la Mosson pour une jolie moisson !

Publie le 11/11/2012 a 09:00



  • Au moment où le PSG entamera son match à Montpellier ce dimanche soir (21h), il ne sera peut-être plus leader de la Ligue 1. Une victoire en terre héraultaise lui assurerait de conserver les commandes à l’issue de la 12e journée, une semaine après sa première défaite de la saison en championnat.

    Le club de la capitale possède le même nombre de points que l’OM et seule une longueur d’avance sur l’OL. Ces deux équipes, qui joueront également aujourd’hui (Marseille accueille Nice à 14h et Lyon se déplace à Sochaux à 17h) comptent un match en retard, qui les verra s’opposer au stade Vélodrome, le 28 novembre. Les Rouge et Bleu ont donc tout intérêt à aller chercher les trois points chez le champion de France en titre. « Ça reste un match important, une équipe importante. C’est vrai que Montpellier a eu beaucoup de problèmes en début de saison, mais ce sera un match difficile parce que Montpellier veut retrouver de bons résultats. Nous-mêmes, après la défaite contre Saint-Etienne (2-1), on veut retrouver la victoire en championnat », a déclaré Carlo Ancelotti, samedi après-midi, lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant-match.

    Avec ou sans attaquant de pointe ?

    Au cours de celle-ci, le technicien italien n’a guère donné d’informations au sujet du onze de départ qu’il comptait aligner face au MHSC. La principale interrogation concerne le remplacement d’Ibrahimovic, suspendu deux matches pour son pied haut sur Ruffier le week-end dernier. Hoarau pourrait être utilisé en pointe, entouré par Lavezzi et Ménez. A moins que Carletto n’opte pour un duo entre ces deux derniers, soutenu par Javier Pastore. Dans le couloir droit de la défense, Van der Wiel sera titularisé, sachant que Jallet est blessé à la cuisse. En charnière centrale, la rotation instaurée entre Sakho et Alex devrait permettre au Brésilien d’épauler Thiago Silva. Dans l’entrejeu, le trident, Chantôme-Verratti-Mauidi risque d’être reconduit, dans la mesure où Thiago Motta vient juste de faire son retour dans le groupe.

    Hilton très incertain

    De son côté, René Girard devra se passer des services de Yanga-Mbiwa (suspension), Utaka (cuisse), Aït-Fana (genou) et Stambouli (malade). Touché aux adducteurs en Grèce, mardi dernier en Ligue des Champions, le Brésilien Hilton est quant à lui très incertain. Après avoir été écarté, Estrada réintègre le groupe héraultais. « C’est un gros match. C’est une grosse équipe. Ils ont beaucoup investi et font un parcours remarquable malgré leur défaite contre Saint-Étienne. Mais bon, je trouve que c’est bien pour nous, car ça va permettre d’aller chercher la motivation facilement », a expliqué l’entraîneur montpelliérain. Bizarrement, celui-ci ne se réjouit pas de l’absence de Zlatan : « J’aurais peut-être préféré qu’il soit là, car il va y avoir des joueurs qui vont avoir l’occasion de montrer le maximum pour démontrer qu’ils méritent d’être là aussi. Ce n’est pas dit que ce soit un avantage ».

    Statistiques et cotes

    Quinzième de la Ligue 1, le club de la Paillade n’a remporté qu’un seul de ces cinq matches à la Mosson cette saison. Le PSG est le club que Montpellier a affronté le plus de fois à domicile en championnat, sans jamais le battre depuis son retour au sein de l’élite (trois matches, zéro victoire, deux nuls, une défaite). Avec l’OL, Paris est la seule équipe invaincue à l’extérieur depuis le début de l’exercice 2012-2013. Depuis leur défaite à Lille, le 29 avril dernier, les hommes de Carlo Ancelotti restent sur sept matches sans défaite à l’extérieur en Ligue 1. Pour ces différentes raisons, les hommes d’Ancelotti sont donnés favoris par les différents sites de paris sportifs (cotes : 2,30 la victoire, 3 le nul et 2,90 la défaite).

    Publie le 11/11/2012 a 09:00

    A la Mosson pour une jolie moisson !

    Au moment où le PSG entamera son match à Montpellier ce dimanche soir (21h), il ne sera peut-être plus leader de la Ligue 1. Une victoire en terre héraultaise lui assurerait de conserver les commandes à l’issue de la 12e journée, une semaine après sa première défaite de la saison en championnat.

    Le club de la capitale possède le même nombre de points que l’OM et seule une longueur d’avance sur l’OL. Ces deux équipes, qui joueront également aujourd’hui (Marseille accueille Nice à 14h et Lyon se déplace à Sochaux à 17h) comptent un match en retard, qui les verra s’opposer au stade Vélodrome, le 28 novembre. Les Rouge et Bleu ont donc tout intérêt à aller chercher les trois points chez le champion de France en titre. « Ça reste un match important, une équipe importante. C’est vrai que Montpellier a eu beaucoup de problèmes en début de saison, mais ce sera un match difficile parce que Montpellier veut retrouver de bons résultats. Nous-mêmes, après la défaite contre Saint-Etienne (2-1), on veut retrouver la victoire en championnat », a déclaré Carlo Ancelotti, samedi après-midi, lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant-match.

    Avec ou sans attaquant de pointe ?

    Au cours de celle-ci, le technicien italien n’a guère donné d’informations au sujet du onze de départ qu’il comptait aligner face au MHSC. La principale interrogation concerne le remplacement d’Ibrahimovic, suspendu deux matches pour son pied haut sur Ruffier le week-end dernier. Hoarau pourrait être utilisé en pointe, entouré par Lavezzi et Ménez. A moins que Carletto n’opte pour un duo entre ces deux derniers, soutenu par Javier Pastore. Dans le couloir droit de la défense, Van der Wiel sera titularisé, sachant que Jallet est blessé à la cuisse. En charnière centrale, la rotation instaurée entre Sakho et Alex devrait permettre au Brésilien d’épauler Thiago Silva. Dans l’entrejeu, le trident, Chantôme-Verratti-Mauidi risque d’être reconduit, dans la mesure où Thiago Motta vient juste de faire son retour dans le groupe.

    Hilton très incertain

    De son côté, René Girard devra se passer des services de Yanga-Mbiwa (suspension), Utaka (cuisse), Aït-Fana (genou) et Stambouli (malade). Touché aux adducteurs en Grèce, mardi dernier en Ligue des Champions, le Brésilien Hilton est quant à lui très incertain. Après avoir été écarté, Estrada réintègre le groupe héraultais. « C’est un gros match. C’est une grosse équipe. Ils ont beaucoup investi et font un parcours remarquable malgré leur défaite contre Saint-Étienne. Mais bon, je trouve que c’est bien pour nous, car ça va permettre d’aller chercher la motivation facilement », a expliqué l’entraîneur montpelliérain. Bizarrement, celui-ci ne se réjouit pas de l’absence de Zlatan : « J’aurais peut-être préféré qu’il soit là, car il va y avoir des joueurs qui vont avoir l’occasion de montrer le maximum pour démontrer qu’ils méritent d’être là aussi. Ce n’est pas dit que ce soit un avantage ».

    Statistiques et cotes

    Quinzième de la Ligue 1, le club de la Paillade n’a remporté qu’un seul de ces cinq matches à la Mosson cette saison. Le PSG est le club que Montpellier a affronté le plus de fois à domicile en championnat, sans jamais le battre depuis son retour au sein de l’élite (trois matches, zéro victoire, deux nuls, une défaite). Avec l’OL, Paris est la seule équipe invaincue à l’extérieur depuis le début de l’exercice 2012-2013. Depuis leur défaite à Lille, le 29 avril dernier, les hommes de Carlo Ancelotti restent sur sept matches sans défaite à l’extérieur en Ligue 1. Pour ces différentes raisons, les hommes d’Ancelotti sont donnés favoris par les différents sites de paris sportifs (cotes : 2,30 la victoire, 3 le nul et 2,90 la défaite).




  • Tags de l'article : , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • psg93210

      une victoire pour faire taire les parlotes .genre journaleux et joueurs qui ce la pete .

    • une victoire ce tout

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Barcelone/PSG: La Remontada utilisée pour le trailer de PES 2018

    Barcelone/PSG: La Remontada utilisée pour le trailer de PES 2018

    Jeux

    La remontada subie par le Paris Saint-Germain au Camp Nou en mars dernier est utilisée aujourd’hui ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Zlatan Ibrahimovic pourrait finalement quitter Manchester United"
    19 days ago
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Hatem Ben Arfa priorité de Galatasaray"
    20 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Vero Boquete non sélectionnée par Espagne pour l'Euro 2017, Paredes si.jpg

    Féminines – Vero Boquete non sélectionnée par Espagne pour l’Euro 2017, Paredes si

    Actu Féminin

    Ce mardi a été présentée la liste de l’équipe féminine d’Espagne pour l’Euro 2017. Veronica Boquete, ...

    Vidéos PSG

    A la Mosson pour une jolie moisson !

    <Club , Editos , Ligue 1

    Au moment où le PSG entamera son match à Montpellier ce dimanche soir (21h), il ne sera peut-être plus leader de la Ligue 1. Une victoire en terre héraultaise lui assurerait de conserver les commandes à l’issue de la 12e journée, une semaine après sa première défaite de la saison en championnat.

    Le club de la capitale possède le même nombre de points que l’OM et seule une longueur d’avance sur l’OL. Ces deux équipes, qui joueront également aujourd’hui (Marseille accueille Nice à 14h et Lyon se déplace à Sochaux à 17h) comptent un match en retard, qui les verra s’opposer au stade Vélodrome, le 28 novembre. Les Rouge et Bleu ont donc tout intérêt à aller chercher les trois points chez le champion de France en titre. « Ça reste un match important, une équipe importante. C’est vrai que Montpellier a eu beaucoup de problèmes en début de saison, mais ce sera un match difficile parce que Montpellier veut retrouver de bons résultats. Nous-mêmes, après la défaite contre Saint-Etienne (2-1), on veut retrouver la victoire en championnat », a déclaré Carlo Ancelotti, samedi après-midi, lors de la traditionnelle conférence de presse d’avant-match.

    Avec ou sans attaquant de pointe ?

    Au cours de celle-ci, le technicien italien n’a guère donné d’informations au sujet du onze de départ qu’il comptait aligner face au MHSC. La principale interrogation concerne le remplacement d’Ibrahimovic, suspendu deux matches pour son pied haut sur Ruffier le week-end dernier. Hoarau pourrait être utilisé en pointe, entouré par Lavezzi et Ménez. A moins que Carletto n’opte pour un duo entre ces deux derniers, soutenu par Javier Pastore. Dans le couloir droit de la défense, Van der Wiel sera titularisé, sachant que Jallet est blessé à la cuisse. En charnière centrale, la rotation instaurée entre Sakho et Alex devrait permettre au Brésilien d’épauler Thiago Silva. Dans l’entrejeu, le trident, Chantôme-Verratti-Mauidi risque d’être reconduit, dans la mesure où Thiago Motta vient juste de faire son retour dans le groupe.

    Hilton très incertain

    De son côté, René Girard devra se passer des services de Yanga-Mbiwa (suspension), Utaka (cuisse), Aït-Fana (genou) et Stambouli (malade). Touché aux adducteurs en Grèce, mardi dernier en Ligue des Champions, le Brésilien Hilton est quant à lui très incertain. Après avoir été écarté, Estrada réintègre le groupe héraultais. « C’est un gros match. C’est une grosse équipe. Ils ont beaucoup investi et font un parcours remarquable malgré leur défaite contre Saint-Étienne. Mais bon, je trouve que c’est bien pour nous, car ça va permettre d’aller chercher la motivation facilement », a expliqué l’entraîneur montpelliérain. Bizarrement, celui-ci ne se réjouit pas de l’absence de Zlatan : « J’aurais peut-être préféré qu’il soit là, car il va y avoir des joueurs qui vont avoir l’occasion de montrer le maximum pour démontrer qu’ils méritent d’être là aussi. Ce n’est pas dit que ce soit un avantage ».

    Statistiques et cotes

    Quinzième de la Ligue 1, le club de la Paillade n’a remporté qu’un seul de ces cinq matches à la Mosson cette saison. Le PSG est le club que Montpellier a affronté le plus de fois à domicile en championnat, sans jamais le battre depuis son retour au sein de l’élite (trois matches, zéro victoire, deux nuls, une défaite). Avec l’OL, Paris est la seule équipe invaincue à l’extérieur depuis le début de l’exercice 2012-2013. Depuis leur défaite à Lille, le 29 avril dernier, les hommes de Carlo Ancelotti restent sur sept matches sans défaite à l’extérieur en Ligue 1. Pour ces différentes raisons, les hommes d’Ancelotti sont donnés favoris par les différents sites de paris sportifs (cotes : 2,30 la victoire, 3 le nul et 2,90 la défaite).

    By
    @
    OTER ?>