Restez connectés avec nous

Club

AK demande beaucoup de patience

« Forcément, quand vous avez l’arrivée de neuf joueurs, il faut du temps. En plus, il  y a des joueurs qui n’ont pas eu de préparation, ils doivent le faire dans la compétition, ce qui n’est pas facile. Heureusement qu’on a des résultats, car cela permet de travailler sur la confiance, apporter une certaine cohésion et des automatismes. Mais après, cela se joue sur le terrain. Sur le temps, cela peut prendre six mois, un an. Regardez Montpellier, cela fait plusieurs années qu’ils sont ensemble et ils sont partis pour faire un très bon championnat. Mais ce sont des joueurs qui sont ensemble depuis 3-4 ans », a déclaré Antoine Kombouaré, qui sait que la grande différence entre le PSG et Montpellier samedi soir résidera dans l’habitude des joueurs à évoluer ensemble, et qu’il faudra donc forcément faire appel au talent de l’équipe pour enrayer la machine montpelliéraine.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club