Club

Al-Khelaïfi, « la seule voix du Qatar »

Nasser Al Khelaifi ne veut pas répondre à Aulas
Publie le 01/09/2012 a 17:30



  • Les Qataris seraient des gens impatients. Les jours de Leonardo au poste de directeur sportif du PSG seraient comptés, si jamais les résultats du club ne s’améliorent pas incessamment sous peu. Il existerait même un courant anti-Leonardo à Doha.

    « De qui parle-t-on ? », interroge Nasser Al-Khelaïfi, dans les colonnes du Parisien. La seule voix du Qatar, c’est moi ! Je ne comprends pas qui peut parler à Doha. Nous avons la pression, tout le monde a la pression. Moi, j’ai la pression. Je me la mets moi-même. Nous en avons besoin. Elle est énorme, bien sûr. Elle vient des attentes, très fortes. Elle est normale et logique. Mais elle doit être positive, c’est ce que j’ai dit aux joueurs cette semaine. Pour être plus motivés, se battre davantage et s’entraîner plus dur. Ne faire qu’un. On veut être meilleur que la saison passée. Mais nous sommes là pour longtemps. Nous avons le temps de construire le club. Carlo Ancelotti n’est pas menacé. Il sera là pour toute la saison », a assuré le président des Rouge et Bleu. Le dirigeant qatari se décrit d’ailleurs comme un homme « très patient ».

    Cette semaine, l’accrochage entre Ibrahimovic et Nene à l’entraînement a largement été médiatisé. Or, il s’agit d’un fait plutôt banal, se produisant très régulièrement au sein de nombreux clubs. « C’est normal ! C’est un signe positif, qui montre des entraînements où tout le monde est compétitif. Si un joueur veut gagner un match, il doit vouloir déjà gagner à l’entraînement. S’il n’y a que des copains à l’entraînement, ils ne gagneront pas en match. Le plus important, c’est leur relation en dehors. Ils se sont parlé et tout va bien. Il n’y a pas de tensions. Ce sont des joueurs de classe mondiale. Ibrahimovic a joué dans les plus grands clubs du monde. C’est une personne géniale », assure Al-Khelaïfi, tendant à dédramatiser une situation qui donne du grain à moudre à ceux qui pensent que la guerre des égos sera inévitable dans le vestiaire parisien.

    Publie le 01/09/2012 a 17:30

    Al-Khelaïfi, « la seule voix du Qatar »

    Les Qataris seraient des gens impatients. Les jours de Leonardo au poste de directeur sportif du PSG seraient comptés, si jamais les résultats du club ne s’améliorent pas incessamment sous peu. Il existerait même un courant anti-Leonardo à Doha.

    « De qui parle-t-on ? », interroge Nasser Al-Khelaïfi, dans les colonnes du Parisien. La seule voix du Qatar, c’est moi ! Je ne comprends pas qui peut parler à Doha. Nous avons la pression, tout le monde a la pression. Moi, j’ai la pression. Je me la mets moi-même. Nous en avons besoin. Elle est énorme, bien sûr. Elle vient des attentes, très fortes. Elle est normale et logique. Mais elle doit être positive, c’est ce que j’ai dit aux joueurs cette semaine. Pour être plus motivés, se battre davantage et s’entraîner plus dur. Ne faire qu’un. On veut être meilleur que la saison passée. Mais nous sommes là pour longtemps. Nous avons le temps de construire le club. Carlo Ancelotti n’est pas menacé. Il sera là pour toute la saison », a assuré le président des Rouge et Bleu. Le dirigeant qatari se décrit d’ailleurs comme un homme « très patient ».

    Cette semaine, l’accrochage entre Ibrahimovic et Nene à l’entraînement a largement été médiatisé. Or, il s’agit d’un fait plutôt banal, se produisant très régulièrement au sein de nombreux clubs. « C’est normal ! C’est un signe positif, qui montre des entraînements où tout le monde est compétitif. Si un joueur veut gagner un match, il doit vouloir déjà gagner à l’entraînement. S’il n’y a que des copains à l’entraînement, ils ne gagneront pas en match. Le plus important, c’est leur relation en dehors. Ils se sont parlé et tout va bien. Il n’y a pas de tensions. Ce sont des joueurs de classe mondiale. Ibrahimovic a joué dans les plus grands clubs du monde. C’est une personne géniale », assure Al-Khelaïfi, tendant à dédramatiser une situation qui donne du grain à moudre à ceux qui pensent que la guerre des égos sera inévitable dans le vestiaire parisien.




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Michoudu11 on 2 septembre 2012 at 09:22 said:

      Pkoi leo partirai j y comprent plus rien la

    2. il a raison NASSER  c’est 1 homme qui voit loin et sait de quoi il parle , en fin de saison on fera les comptes , merci

    3. Jusdete94 on 1 septembre 2012 at 21:15 said:

      Soutenons notre équipe les gars, il a raison le président.
      Il y a que 3 journées les gars moi aussi j’ai critiqué mais j’ai pris conscience que ce n’est pas le travail d’un supporteur nous devons être derrière l’ équipe, après si au bout de 10 journées ça change pas la ça pourrait se comprendre. Les journalistes le font déjà très bien on vas pas en rajouter
      La juventus à été champion en ayant fait quelques matchs nul sans perdre alors l’ essentiel est d’ être champion à la fin

    4. thalatta on 1 septembre 2012 at 20:38 said:

      Nous avons la chance d’avoir un président qui comprend le football. Notre futur grand président qui a déjà et qui marquera l’histoire du club !

    5.  » La seule voix du Qatar, c’est moi ! Je ne comprends pas qui peut parler à Doha  »

      Je vous aime bien Mr Al-Khelaïfi mais ne vous prenez surtout
      pas pour ce que vous n’êtes en réalité, à savoir un petit pion dans le giron Qatarien….

      • Sight93 on 1 septembre 2012 at 20:18 said:

        Nan ta pas compris il parle du psg

      • Ermassad on 1 septembre 2012 at 22:21 said:

        Un petit pion dans le giron qatariens???
        Tu connais le montant de la fortune de ce mec,et l’homme que c’est!!
        Il est le PDG de plusieurs très très grande boite au Qatar et ailleurs dans le monde,ce mec c’est une tête.
        Un peu de respect l’ami,tu parles de nasser,grâce à lui je vis un reve comme BCp de supporters

        • Concernant le PSG, Il
          reçoit très clairement ses ordres du big boss Tamim bin Hamad al-Thani, tu ne
          peux absolument pas me prouver le contraire là-dessus, ça reste donc et bel et
          bien un simple pion qu’on peut virer du jour au lendemain…C’est très donc très
          simple à comprendre mon coco, peut-être que les aveugles ici s’imaginent que c’est
           Al-Khelaïfi le vrai boss du PSG… ??

          Réveillez-vous un peu….

          • Ozinho on 2 septembre 2012 at 16:11 said:

            Non, c’est toi qui ne comprends rien.
            Tu confonds l’investisseur (ou le mécène) et le PDG.
            Le prince Thamin donne les sous. Tout le reste, c’est Nasser qui gère.
            Le PSG n’est pas une exception en la matière, ça se passe pareil dans bcp de grosses sociétés.
            En l’occurrence, concernant le PSG, la seule voix du qatar, c’est bien Nasser.

    6. Crastre-julien on 1 septembre 2012 at 18:08 said:

      il ya un probleme van der wiel comment ca se fait qu il soit pas officialise sur le site du club je sens une reveillere bis au niveau medical

    7. PatrickMazzucotelliChellouf on 1 septembre 2012 at 17:42 said:

      voila qui est dit. Il résume toute la situation. 
       Nasser al khelaifi a entièrement raison, prenons notre temps ne nous affolons pas et la mayonnaise prendra.

      Allez Paris!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Claudio Ranieri

    Ranieri « Le PSG a eu l’opportunité de plier le match »

    LDC

    L’entraîneur du FC Nantes Claudio Ranieri, a évoqué la double confrontation entre le Paris Saint-Germain et ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Al-Khelaïfi, « la seule voix du Qatar »

    Nasser Al Khelaifi ne veut pas répondre à Aulas <Club , Interviews

    Les Qataris seraient des gens impatients. Les jours de Leonardo au poste de directeur sportif du PSG seraient comptés, si jamais les résultats du club ne s’améliorent pas incessamment sous peu. Il existerait même un courant anti-Leonardo à Doha.

    « De qui parle-t-on ? », interroge Nasser Al-Khelaïfi, dans les colonnes du Parisien. La seule voix du Qatar, c’est moi ! Je ne comprends pas qui peut parler à Doha. Nous avons la pression, tout le monde a la pression. Moi, j’ai la pression. Je me la mets moi-même. Nous en avons besoin. Elle est énorme, bien sûr. Elle vient des attentes, très fortes. Elle est normale et logique. Mais elle doit être positive, c’est ce que j’ai dit aux joueurs cette semaine. Pour être plus motivés, se battre davantage et s’entraîner plus dur. Ne faire qu’un. On veut être meilleur que la saison passée. Mais nous sommes là pour longtemps. Nous avons le temps de construire le club. Carlo Ancelotti n’est pas menacé. Il sera là pour toute la saison », a assuré le président des Rouge et Bleu. Le dirigeant qatari se décrit d’ailleurs comme un homme « très patient ».

    Cette semaine, l’accrochage entre Ibrahimovic et Nene à l’entraînement a largement été médiatisé. Or, il s’agit d’un fait plutôt banal, se produisant très régulièrement au sein de nombreux clubs. « C’est normal ! C’est un signe positif, qui montre des entraînements où tout le monde est compétitif. Si un joueur veut gagner un match, il doit vouloir déjà gagner à l’entraînement. S’il n’y a que des copains à l’entraînement, ils ne gagneront pas en match. Le plus important, c’est leur relation en dehors. Ils se sont parlé et tout va bien. Il n’y a pas de tensions. Ce sont des joueurs de classe mondiale. Ibrahimovic a joué dans les plus grands clubs du monde. C’est une personne géniale », assure Al-Khelaïfi, tendant à dédramatiser une situation qui donne du grain à moudre à ceux qui pensent que la guerre des égos sera inévitable dans le vestiaire parisien.

    By
    @
    OTER ?>