Restez connectés avec nous

Club

Al-Khelaïfi : « Placer le club au top mondial »

Parmi les protagonistes de la conférence de presse du PSG de ce mercredi 18 juillet se trouvait Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG. 

C’est d’ailleurs l’homme d’affaires multimilliardaire qui a pris la parole en premier. « Je suis très heureux de vous annoncer l’arrivée de Marco Verrati. Comme nous l’avons dit, notre stratégie, c’est de recruter des jeunes talentueux », a-t-il annoncé, confirmant ainsi que les Qataris travaillent sur du long terme au PSG. Al-Khelaïfi a également fait les présentations de l’homme le plus attendu de l’après-midi. « Je suis heureux de vous annoncer l’arrivée de notre superstar, Zlatan Ibrahimovic. J’espère qu’il aura un grand rôle dans cette équipe et dans le championnat et en Ligue des champions. Je suis très heureux et je remercie le Milan AC, messieurs Galliani et Berlusconi », a-t-il poursuivi. Interrogé ensuite au sujet des critiques concernant le salaire faramineux que percevra le géant scandinave à Paris (14 millions d’euros nets d’impôts), l’ancien tennisman a simplement rétorqué : « Nous respectons les lois françaises. Nous croyons que ce transfert est très positif pour le PSG et le football français ».

Le président des Rouge et Bleu regorge d’ambitions. « Gagner des trophées, être compétitif en Ligue des champions enfin pourquoi pas… tout est possible ! Si nous croyons en nos buts, tout est possible », imagine-t-il. Le plan de QSI semble parfaitement rôdé. « Nous travaillons pour la Ligue 1 en matière d’image internationale. Ce joueur a un impact là-dessus. Nous aidons la Ligue 1 avec ce transfert. Nous ne sommes pas contre la Ligue 1 mais nous sommes là pour améliorer son niveau », a-t-il argumenté. Toutefois, celui qui est aussi le directeur général de la chaîne de télévision qatarie Al Jazeera Sport a précisé que l’investissement au sein du PSG n’avait pas de rapport avec la Coupe du monde 2022 au Qatar. « On veut placer le club au top mondial, c’est tout. Nous avons un projet et un business plan. Dans quelques années, nous serons rentables », a-t-il promis. Enfin, Al-Khelaïfi a adressé un mot à Jean- Michel Aulas, qui paraît être intéressé par le profil de certains joueurs parisiens (Chantôme et Sakho, Ndlr) : « Il a mon numéro, il peut m’appeler, mais on ne doit pas compromettre l’équilibre de notre équipe ».

Derniers articles

Autres articles présents dans Club