Restez connectés avec nous

Club

Alex : « Etre champion avec Carlo »

Après s’être officiellement engagé pour deux ans et demi avec le PSG, Alex a été présenté à la presse au Parc des Princes. Le défenseur brésilien a pu donner ses impressions sur son arrivée au PSG et expliquer quelles ont été les raisons qu’il l’ont poussé à rejoindre le club de la capitale.

« J’ai passé les deux derniers mois en regardant les matchs et en voulant partir de Chelsea. Les conversations se sont bien passées avec le PSG, je connais la grandeur du club pour l’avoir vu à la télé, j’avais envie de venir donc je n’ai pas hésité. Puis j’ai passé deux ans avec Carlo, donc je suis là aujourd’hui et je suis content, a déclaré le défenseur de 29 ans, avant d’indiquer qu’il n’en voulait pas à André Villas-Boas, même si le technicien portugais ne lui a pas fait confiance à Chelsea. Je m’entraînais tous les jours, normalement, mais chaque entraîneur à ses préférences. Il n’aimait pas mon football, je le comprends très bien et je n’ai aucune rancune envers Villas-Boas.»

Mais désormais, Alex est un joueur du PSG et ce qui compte pour lui, c’est de gagner sa place et de devenir champion de France sous les ordres de Carlo Ancelotti, un homme qu’il connaît très bien pour l’avoir côtoyé à Chelsea. « Ancelotti est un ami donc oui, il a joué un rôle important dans ma venue. Je suis dans un grand club avec lui et je veux être champion avec lui. J’ai été champion dans les clubs où j’ai joué, c’est le top, donc je souhaite l’être avec le PSG. Mais personne ne m’a rien garanti. Les négociations ont été rapides, je n’ai pas parlé avec Carlo. Mais je sais qu’il faut conquérir sa place, il y a beaucoup de défenseurs, je vais m’entraîner et tenter de le mériter. C’est normal qu’un entraîneur fasse appel à des joueurs de confiance. »

Et enfin, le nouveau défenseur brésilien est revenu sur son surnom, « le tank », qui le suit depuis son passage au PSV Eindhoven. « C’est un surnom qu’on m’a donné en Hollande, quand je jouais au PSV. Les supporters ont commencé à m’appeler comme ça, j’aime bien, c’est une façon chaleureuse de me nommer

Derniers articles

Autres articles présents dans Club