Restez connectés avec nous

Club

Alex : « Je me sens Parisien à fond ! »

Très sérieux et solide depuis le début de la saison, Alex semble très concentré sur ses objectifs au PSG. Le défenseur brésilien n’a pas vraiment apprécié le début de championnat de l’équipe mais sait qu’elle a énormément de potentiel, notamment pour gagner la Ligue ds Champions.

« Nous avons rencontré beaucoup de difficultés lors de nos trois premiers matchs. Nous n’avons rien montré sur le terrain. Mais, à Lille, nous avons affiché plus de motivation et un jeu plus maîtrisé. Les trois premiers matchs doivent nous servir de leçon. A force d’entendre que nous allions remporter le championnat haut la main, certains d’entre nous ont peut-être oublié que, pour gagner un match, il fallait déjà le jouer ! On s’est peut-être vus trop beaux. Avant le déplacement à Lille, on s’est beaucoup parlé pour remettre les pendules à l’heure et afficher une autre mentalité. C’est dans cet état d’esprit qu’on doit désormais aborder toutes nos rencontres, à commencer par celle contre Toulouse. Car, vu notre effectif, le titre de champion est une obligation, a déclaré l’ancien joueur de Chelsea dans Le Parisien, avant donc d’estimer que le PSG avait les moyens de gagner la Ligue des Champions. Moi, j’y crois ! Avec l’effectif que nous avons, nous sommes capables de concurrencer n’importe quelle équipe d’Europe. A mes yeux, on est dans le top 5 européen. A nous de le démontrer sur le terrain. »

En tout cas, Alex sait que le PSG a une très grande équipe, notamment depuis l’arrivée de Thiago Silva et Zlatan Ibrahimovic. Il a d’ailleurs très hâte de jouer aux côtés de son compatriote brésilien en défense. « Bien sûr que j’ai très envie de jouer avec lui. C’est l’un des meilleurs défenseurs au monde. Je vais beaucoup apprendre à ses côtés. Mais je suis aussi très heureux de jouer avec Sakho. C’est un excellent défenseur. La concurrence sera donc rude. »

Enfin, le Tank avoue se sentir comme chez lui à Paris et au Camp des Loges, lui qui est maintenant installé dans la capitale française depuis environ huit mois. « Je me sens parisien à fond ! Au camp des Loges, je suis comme à la maison. D’ailleurs, j’arrive souvent très tôt à l’entraînement et je repars dans les derniers, alors qu’à Chelsea ou au PSV Eindhoven je n’avais pas trop l’habitude de traîner. Je viens aussi de me trouver une maison, près du camp des Loges. J’ai pris celle de Ceará (NDLR : parti à Cruzeiro)… C’était un ami, son départ m’a rendu très triste. D’autant plus que j’assistais aussi à ses prêches. Mais ce sont les aléas du foot… »

Derniers articles

Autres articles présents dans Club