Restez connectés avec nous
Alphonse Areola évoque la victoire contre Pontivy, le brassard de capitaine et saison avec Buffon

Club

Alphonse Areola évoque la victoire contre Pontivy, le brassard de capitaine et saison avec Buffon

Alphonse Areola, gardien de 25 ans du Paris Saint-Germain, était au micro d’Eurosport après la victoire ce dimanche soir contre le GSI Pontivy en 32e de finale de Coupe de France au Stade du Moustoir (0-4). L’occasion pour le portier parisien de revenir sur le rôle de capitaine qu’il a eu en fin de match, cette victoire et sa cohabitation avec Gianluigi Buffon (40 ans).

J’ai fini capitaine ?

Ouais, Thiago m’a appelé et ça m’a surpris. Cela m’a fait plaisir aussi, c’est un beau signe de confiance.

« Il faut réussir à se remettre dans le rythme et à avancer pour être encore plus fort. »

Que retenir du match ? L’essentiel est de gagner ?

C’était pas évident, le terrain était sec même si ce n’est pas une excuse. Il faut réussir à se remettre dans le rythme et à avancer pour être encore plus fort.

Comment j’ai vécu ce match ?

Je n’ai pas eu grand-chose à faire, mais sur le peu de chose il faut être concentré. J’ai eu quelques sorties, il faut être présent. C’est mon travail.

Le duel ?

Je m’attendais à un gros tir donc j’étais sur mes appuis, mais finalement je ne sais pas si c’est une passe ou un tir placé un peu manqué.

Surpris par l’adversaire ?

Ils nous ont donné du fil à retordre. Ils ont été bons, il faut continuer.

La Coupe ?

Il ne faut pas négliger une compétition. On ne lâche rien, on veut toujours gagner.

Difficile de jouer après 2 entraînements ?

Cela revient rapidement oui, mais on a eu un programme individuel à respecter. Tout le monde l’a fait ? Je pense oui.

« Je suis aux côtés de mon idole, je profite à fond. »

Ma saison et le partage du but avec Buffon ?

C’est un peu nouveau, car c’est un partage équitable. Cela se passe super bien. Avec Gigi, on avance ensemble et on essaye de faire le maximum pour le club. Je suis aux côtés de mon idole, je profite à fond.

Ce qui m’impressionne chez lui ?

Il est très humble. Il n’impose pas les choses, il dit tout humblement. C’est un grand monsieur.

Les propos de Buffon à mon sujet ?

Cela fait plaisir. Je grandis à ses côtés, c’est à moi de continuer. », a déclaré Areola.

Areola continue de se faire une place à Paris et de se battre pour grandir. Prolongé il y a peu, il a eu le droit ce soir à être capitaine brièvement. Certes, il ne devrait pas retrouver le brassard bientôt. Mais c’est un signe de confiance de la part de ses coéquipiers et de l’importance qu’il a dans le groupe. Maintenant, c’est à lui de continuer à bien travailler pour s’imposer petit à petit comme étant le grand gardien dont le PSG a besoin pour remplir ses objectifs ambitieux.

Il a pour cela l’immense chance de travailler aux côtés de Buffon. C’est le meilleur moyen d’apprendre plus vite, d’avoir des conseils précieux et donc de progresser. Areola en est conscient et compte bien en profiter au maximum. Quand on voit leur excellente relation, on ne peut que penser que cela va continuer à amener du positif à chacun et au PSG.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club