Restez connectés avec nous
Alphonse Areola La Ligue des Champions On touche le très très haut niveau

Club

Alphonse Areola « La Ligue des Champions ? On touche le très très haut niveau »

Au micro d’Europe 1 et de l’AFP, Alphonse Areola, gardien de 25 ans du Paris-Saint-Germain, est revenu sur la saison du PSG et sur les attentes du club quant à la suite. Le titi parisien s’est notamment exprimé sur le parcours européen du club de la capitale qui à pris fin trop tôt, en 8e de finale face aux double tenant du titre, le Real Madrid.

« On touche le très très haut niveau. La L1, c’est le haut niveau aussi mais il n’y a pas mieux au niveau européen à part au niveau international. C’est vrai que jouer des matches de Ligue des Champions, on ne demande que ça, pour vivre des émotions de la sorte et surtout progresser. Pour moi, c’est vraiment vivre des moments uniques. »

Leader de 14 points en Ligue 1, le PSG peut s’assurer le titre en s’imposant face à Monaco ce dimanche. C’est souvent un peu laissé de côté par les « spécialistes », mais cette saison le PSG a fait très fort : 27 victoires, 3 nuls et 2 défaites en 32 journées. De plus, le club de la capitale possède la meilleure défense en championnat avec 22 buts encaissés et la meilleure attaque avec 96 inscrits. Des statistiques exceptionnelles qui pourraient réjouir tous les Parisiens…sans que la déception européenne casse un peu l’enthousiasme.

C’est une émotion que seuls les fans de foot peuvent comprendre, cette fameuse Ligue des Champions. Ces rencontres sont des moments particuliers qui font vibrer des millions de spectateurs et rendent fou les fans pour une soirée. Un moment qui a été bien trop court pour les Rouges et Bleus pour la seconde saison consécutive avec une élimination en 8e de finale. Areola a été invité à commenter cette déception.

« Le tirage a fait qu’on est tombé contre un Real Madrid… »

« On avait bien commencé les phases de poules, on n’avait pas beaucoup encaissé et on avait marqué pas mal de buts. On a fini premier du groupe, ce qui était l’objectif dès le début. Le tirage a fait qu’on est tombé contre un Real Madrid double tenant du titre et ce n’est pas rien. Ils ont l’expérience de cette compétition. Je ne dis pas qu’on ne l’a pas mais ils ont l’habitude de la gagner. C’est peut-être ce qui a joué. »

Une chose est certaine, le PSG n’a pas de chance : Barcelone en 2013,2015 et 2017, Chelsea en 2014, 2015 et 2016 ou encore le Real Madrid cette année, pour seulement Valence (2013) et Bayern Leverkusen (2014) comme « petits » dans ses rencontre après la phase de poules.

Mais cela fait aussi partie du jeu et le PSG se doit de savoir les concurrencer. Avoir éliminé Chelsea 2 fois, c’est très bien, mais ce n’est pas encore assez. On a vu que le Real Madrid et le Barça, qui sont un peu plus des prétendants au titre, restent hors de portée.

Au moins, les Parisiens accumulent de l’expérience, chose qui manquait encore clairement cette saison. Avec par exemple un match aller qui aurait pu être remporté, ou au moins pas perdu, en gérant mieux quelques détails. On espère que les échecs des années passées permettent à tout le club d’apprendre et donc progresser pour la suite. Espérons que cela se verra dans le parcours du PSG sur la Ligue des Champions 2018-2019.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club