Restez connectés avec nous

Club

Ancelotti conquis par Lavezzi, énervé par Verratti

Heureux de la qualification de son équipe pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, Carlo Ancelotti a particulièrement apprécié la performance d’Ezequiel Lavezzi, auteur d’un doublé. En revanche, le technicien italien a été agacé par les prises de risque de Marco Verratti.

« On a eu quelques problèmes en première période mais on n’avait pas assez de confiance pour jouer comme d’habitude. Après la défaite contre Rennes, c’était un match difficile, on n’est pas entré sur le terrain avec l’esprit libre, il y avait beaucoup de pression. Cela a été meilleur en deuxième période et on a eu plus le contrôle sur le match. Les joueurs ont eu une meilleure attitude et plus le contrôle sur le jeu. Cela a été plus facile avec le deuxième but. L’objectif était de se qualifier en 8èmes, on y est. Si on finit premier de la poule on jouera à la maison le retour des 8èmes. C’est l’objectif maintenant. Le résultat est évidemment important mais je veux voir la même attitude lors du prochain match en Championnat, car on ne doit pas oublier les matches face à Rennes et Saint-Etienne. Pour la première fois, on a vu le Lavezzi que tout le monde connaît. Il a joué un bon match, il a marqué, il a été très dangereux en contre-attaque. Malheureusement, il a eu des blessures et des problèmes pour retrouver sa condition physique. Le futur sera meilleur pour lui. Verratti, ça m’énerve. Il a des qualités pour jouer différemment. Il est jeune mais il prend trop de risques. Après l’entraînement, Motta avait encore quelques problèmes à la cuisse et je n’ai pas voulu prendre de risque. J’espère qu’il sera prêt samedi. Il y avait un seul Français dans le 11 de départ ? Je n’y pense pas du tout. C’était seulement un choix tactique pour ce match », a expliqué l’entraîneur du PSG.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club