Club

Ancelotti : « Le football est bizarre »

Publie le 01/05/2012 a 17:40



  • Présent en conférence de presse au Parc des Princes à la veille du match face à Saint-Etienne, Carlo Ancelotti est évidemment revenu sur la course au titre, qui devient de plus en plus compliquée, les critique sur le jeu de son équipe et les qualités de son prochain adversaire.

    Comme il l’a déjà indiqué dans ses sorties médiatiques depuis la défaite à Lille, Carlo Ancelotti refuse de donner prématurément le titre de champion à Montpellier et rappelle qu’il reste encore beaucoup de points à prendre. « Montpellier a très bien joué en gagnant beaucoup de matches et en étant régulier, ce que nous n’avons pas su faire. Lors des matches face à Auxerre, Lille et Bordeaux, nous avons perdu beaucoup de points et en parallèle Montpellier en a pris 8. La semaine dernière, nous étions à deux points, en bataille avec le titre et aujourd’hui avec 5 points c’est plus difficile. Mais rien n’est encore fait, et il faudra faire notre meilleur. Evidemment si Montpellier l’emporte ce soir (ndlr : face à Evian Thonon-Gaillard), cela le sera encore plus compliqué. Il faut se concentrer sur notre match. Il nous en reste quatre, donc douze points possiblesMontpellier a la qualité, et je ne pense pas que la pression qu’ils auront va les faire craquer. Après tous les matches sont difficiles, et s’ils ne gagnent pas, cela ne voudrait pas dire qu’ils ont craqué, surtout quand tu joues contre Rennes ou Lille. Montpellier champion ? Cela peut paraître bizarre, mais le football est bizarre. Tout le monde pensait que la finale de la Ligue des Champions se jouerait entre Barcelone et le Real, et que Manchester United allait finir champion en Premier League. Mais nous devons pas dire que Montpellier est champion », a analysé le technicien italien.

    Et même si les résultats ne sont pas au rendez-vous, Ancelotti a l’air plutôt satisfait du jeu déployé par son équipe malgré les critiques. « Nous avons une bonne identité de jeu et une bonne organisation sur le terrain. Nous sommes capables de jouer à domicile comme à l’extérieur. Contre Sochaux et Lille, on a montré de la qualité, de la possession et je pense que nous avons progressé, a-t-il assuré, avant d’admettre qu’il avait peut-être fait des erreurs mais qu’il était normal que tout ne soit pas parfait après tous les changements subis par le club depuis plusieurs moisUn entraîneur peut faire des erreurs, j’ai essayé de faire de mon mieux pour l’équipe et le club, et mon objectif est de changer la mentalité. Ce n’est pas facile car tu dois changer beaucoup de choses. Cette saison, il y a eu pas mal de bouleversements dans l’effectif, tout comme lors des entraînements. »

    Enfin, l’entraîneur du PSG se méfie grandement de cette équipe de Saint-Etienne et surtout de son attaque, équipée d’un Pierre-Emerick Aubameyang en pleine forme. « Saint-Etienne est une équipe rapide, avec des attaquants dangereux. Je connais bien Aubameyang car il est passé par Milan et il est très dangereux. Mais je pense que pour jouer au football le plus important n’est pas d’être rapide, car sinon nous prendrions Usain Bolt. Il faut aussi être intelligent et Lugano et Alex ont l’expérience », a conclu Ancelotti, lui qui pourrait donc titulariser Lugano mercredi soir en raison de l’absence de Bisevac.

     

    Publie le 01/05/2012 a 17:40

    Ancelotti : « Le football est bizarre »

    Présent en conférence de presse au Parc des Princes à la veille du match face à Saint-Etienne, Carlo Ancelotti est évidemment revenu sur la course au titre, qui devient de plus en plus compliquée, les critique sur le jeu de son équipe et les qualités de son prochain adversaire.

    Comme il l’a déjà indiqué dans ses sorties médiatiques depuis la défaite à Lille, Carlo Ancelotti refuse de donner prématurément le titre de champion à Montpellier et rappelle qu’il reste encore beaucoup de points à prendre. « Montpellier a très bien joué en gagnant beaucoup de matches et en étant régulier, ce que nous n’avons pas su faire. Lors des matches face à Auxerre, Lille et Bordeaux, nous avons perdu beaucoup de points et en parallèle Montpellier en a pris 8. La semaine dernière, nous étions à deux points, en bataille avec le titre et aujourd’hui avec 5 points c’est plus difficile. Mais rien n’est encore fait, et il faudra faire notre meilleur. Evidemment si Montpellier l’emporte ce soir (ndlr : face à Evian Thonon-Gaillard), cela le sera encore plus compliqué. Il faut se concentrer sur notre match. Il nous en reste quatre, donc douze points possiblesMontpellier a la qualité, et je ne pense pas que la pression qu’ils auront va les faire craquer. Après tous les matches sont difficiles, et s’ils ne gagnent pas, cela ne voudrait pas dire qu’ils ont craqué, surtout quand tu joues contre Rennes ou Lille. Montpellier champion ? Cela peut paraître bizarre, mais le football est bizarre. Tout le monde pensait que la finale de la Ligue des Champions se jouerait entre Barcelone et le Real, et que Manchester United allait finir champion en Premier League. Mais nous devons pas dire que Montpellier est champion », a analysé le technicien italien.

    Et même si les résultats ne sont pas au rendez-vous, Ancelotti a l’air plutôt satisfait du jeu déployé par son équipe malgré les critiques. « Nous avons une bonne identité de jeu et une bonne organisation sur le terrain. Nous sommes capables de jouer à domicile comme à l’extérieur. Contre Sochaux et Lille, on a montré de la qualité, de la possession et je pense que nous avons progressé, a-t-il assuré, avant d’admettre qu’il avait peut-être fait des erreurs mais qu’il était normal que tout ne soit pas parfait après tous les changements subis par le club depuis plusieurs moisUn entraîneur peut faire des erreurs, j’ai essayé de faire de mon mieux pour l’équipe et le club, et mon objectif est de changer la mentalité. Ce n’est pas facile car tu dois changer beaucoup de choses. Cette saison, il y a eu pas mal de bouleversements dans l’effectif, tout comme lors des entraînements. »

    Enfin, l’entraîneur du PSG se méfie grandement de cette équipe de Saint-Etienne et surtout de son attaque, équipée d’un Pierre-Emerick Aubameyang en pleine forme. « Saint-Etienne est une équipe rapide, avec des attaquants dangereux. Je connais bien Aubameyang car il est passé par Milan et il est très dangereux. Mais je pense que pour jouer au football le plus important n’est pas d’être rapide, car sinon nous prendrions Usain Bolt. Il faut aussi être intelligent et Lugano et Alex ont l’expérience », a conclu Ancelotti, lui qui pourrait donc titulariser Lugano mercredi soir en raison de l’absence de Bisevac.

     




  • Tags de l'article : , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    1. Jno93 on 1 mai 2012 at 19:28 said:

      je suis d’accord avec maxon22 lugano est tro loure plus puissant que camarra mais moins rapide et auba sont jeux est surtout basser sur la vitesse  mais gardon espoir nous somme suporter du P.S.G dans la victoire et encore plus dans la  défaite.
      PARIS EST PLUS QUE MAGIQUE ELLE EST FANTASTIQUE.

    2. Chronik59 on 1 mai 2012 at 19:26 said:

      Lugano ? Ok ben sa promet….Contre Auxerre il rentre, il lui a fallu 5 min pour montrer tout son talent…a Lille même chose, en 5 min il etait déja à coté de la plaque en ce prenant un jaune et completement à la rue sur Roux….

    3. Maxon22 on 1 mai 2012 at 18:41 said:

      camara n a jamais demerité…lugano est dans les choux !
      avec la vitesse d Aubameyang lugano va souffrir !

    4. Non pas de Lugano s’il te plait CA.
      Moi j’aurai aligné d’entrée Camara ou Armand en défense centrale. 

    5. The Bull on 1 mai 2012 at 18:09 said:

      Lugano en defense avec alex on aura une défense 2 de tentions vue qu’on aura le ballon, on va se prendre des contres a 150 kilomètre a l’heure.

    6. Thierry17 on 1 mai 2012 at 18:07 said:

      « Changer les mentalités »?Bon courage mon bon Carlo parce que tu n’es pas au bout de tes peines….Au royaume de la pleurniche et de la perpétuelle dépression tu as tout intérêts à te préparer à des jours difficiles.
      C’est pour ça qu’il faut aller chercher des très joueurs à l’étranger habitués à la rigueur, au professionnalisme et au don de soi, comme ça quand nos jeunes arriveront du centre de formation, ils auront des modèles à suivre.

    7. Maze on 1 mai 2012 at 17:51 said:

      evian a comme par hasard 8 absents, Montpellier a toujours de la chance c’est ça qui m’énerve entre le calendrier, les absences, l’arbitrage favorable et l’entraineur arrogant c’est trop limite ça me dégoute de les voir champion avec leurs 1-0 a répétition…
      j’espère vraiment qu’ils ne le seront pas même si tout le monde les soutient tant la france que la lfp…

      • El Pocho on 1 mai 2012 at 18:10 said:

        8 absents ?! Ta vu ça où toi ?

        • ARTEM on 1 mai 2012 at 18:19 said:

          « . Olivier Sorlin, suspendu, ne sera pas du voyage. Tout comme Mensah, Govou, Poulsen et Farina qui sont blessés. Laquait et Dja Djédjé, en phase de reprise, ne pourront pas non plus disputer cette rencontreEn savoir plus: http://www.sport.fr/football/ligue-1-evian-sorlin-absent-contre-montpellier-261222.shtm#ixzz1tdT7LmJB »

      • Inaya60 on 1 mai 2012 at 18:39 said:

        en même tps dis toi que si paris avait su gagné les matchs ou ils menaient 1-0 (bordeaux à l’aller, nancy, auxerre, lille, monpellier…), on serait devant montpellier donc tant mieux à eux de savoir gagner des matchs sur la plus petite marge, on peut s’en prendre qu’à nous-mêmes…Un manque d’investissement, de la suffisance de la part de certains joueurs qui veulent juste être « LA STAR » à paris, voilà ce qui donne Montpellier champion!

        • Pedroreviens on 1 mai 2012 at 19:08 said:

           Tu peux avouer qu’on joue contre des equipes surmotivées qui revent de faire tomber le grand PSG. Alors que Montpellier des fois je me demande  si leurs adversaires donnent pas leur cul. Ya qu’a voir Toulouse qui n’ont rien montré contre eux

          • Inaya60 on 1 mai 2012 at 19:15 said:

            Yes pedroreviens! lol mais ça a tjr été le cas contre Paris ou l’OMerde qu’on joue le maintien ou le titre, les adversaires se donnent tjr à fond contre nous, ça doit pas être un problème, mais ce qu’on sait tous c’est que toute la france du foot souhaite que Paris ne soit pas champion de toute façon mais si on ne l’est pas c’est surtout parce qu’à plusieurs reprises certains joueurs n’ont pensé qu’à leur gueule, ils parlent trop ds les médias et pas assez sue l’terrain, l’an prochain j’pense qu’on aura une vraie équipe, j’entends par là, un vrai collectif…

            • Inaya60 on 1 mai 2012 at 19:17 said:

              les  équipes qui jouent contre montpellier j’te cache pas que j’me demande souvent si ils font pas exprès de perdre tellement ils gagent facile sans faire d matchs de ouf! c dingue!

    8. Pixie21 on 1 mai 2012 at 17:49 said:

      Puisqu’il faudra manifestement « faire avec », allez Diego!

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Zidane Nous avons 5 matchs jusqu'à Paris...Le succès contre le PSG influence tout notre travail

    Zidane « Nous avons 5 matchs jusqu’à Paris…Le succès contre le PSG influence tout notre travail »

    Autour du PSG

    Zinedine Zidane, entraîneur du Real Madrid, était en conférence de presse avant d’affronter le Betis Séville ...

    Actualité Féminine

    Bernard Mendy tente de se faire pardonner avec de l'humour après sa déclaration maladroite

    Bernard Mendy tente de se faire pardonner avec de l’humour après sa déclaration maladroite

    Actu Féminin

    Il y a quelques jours, Bernard Mendy, ancien arrière droit du Paris Saint-Germain aujourd’hui entraîneur adjoint ...

    Vidéos PSG

    Ancelotti : « Le football est bizarre »

    <Club , Interviews , Une

    Présent en conférence de presse au Parc des Princes à la veille du match face à Saint-Etienne, Carlo Ancelotti est évidemment revenu sur la course au titre, qui devient de plus en plus compliquée, les critique sur le jeu de son équipe et les qualités de son prochain adversaire.

    Comme il l’a déjà indiqué dans ses sorties médiatiques depuis la défaite à Lille, Carlo Ancelotti refuse de donner prématurément le titre de champion à Montpellier et rappelle qu’il reste encore beaucoup de points à prendre. « Montpellier a très bien joué en gagnant beaucoup de matches et en étant régulier, ce que nous n’avons pas su faire. Lors des matches face à Auxerre, Lille et Bordeaux, nous avons perdu beaucoup de points et en parallèle Montpellier en a pris 8. La semaine dernière, nous étions à deux points, en bataille avec le titre et aujourd’hui avec 5 points c’est plus difficile. Mais rien n’est encore fait, et il faudra faire notre meilleur. Evidemment si Montpellier l’emporte ce soir (ndlr : face à Evian Thonon-Gaillard), cela le sera encore plus compliqué. Il faut se concentrer sur notre match. Il nous en reste quatre, donc douze points possiblesMontpellier a la qualité, et je ne pense pas que la pression qu’ils auront va les faire craquer. Après tous les matches sont difficiles, et s’ils ne gagnent pas, cela ne voudrait pas dire qu’ils ont craqué, surtout quand tu joues contre Rennes ou Lille. Montpellier champion ? Cela peut paraître bizarre, mais le football est bizarre. Tout le monde pensait que la finale de la Ligue des Champions se jouerait entre Barcelone et le Real, et que Manchester United allait finir champion en Premier League. Mais nous devons pas dire que Montpellier est champion », a analysé le technicien italien.

    Et même si les résultats ne sont pas au rendez-vous, Ancelotti a l’air plutôt satisfait du jeu déployé par son équipe malgré les critiques. « Nous avons une bonne identité de jeu et une bonne organisation sur le terrain. Nous sommes capables de jouer à domicile comme à l’extérieur. Contre Sochaux et Lille, on a montré de la qualité, de la possession et je pense que nous avons progressé, a-t-il assuré, avant d’admettre qu’il avait peut-être fait des erreurs mais qu’il était normal que tout ne soit pas parfait après tous les changements subis par le club depuis plusieurs moisUn entraîneur peut faire des erreurs, j’ai essayé de faire de mon mieux pour l’équipe et le club, et mon objectif est de changer la mentalité. Ce n’est pas facile car tu dois changer beaucoup de choses. Cette saison, il y a eu pas mal de bouleversements dans l’effectif, tout comme lors des entraînements. »

    Enfin, l’entraîneur du PSG se méfie grandement de cette équipe de Saint-Etienne et surtout de son attaque, équipée d’un Pierre-Emerick Aubameyang en pleine forme. « Saint-Etienne est une équipe rapide, avec des attaquants dangereux. Je connais bien Aubameyang car il est passé par Milan et il est très dangereux. Mais je pense que pour jouer au football le plus important n’est pas d’être rapide, car sinon nous prendrions Usain Bolt. Il faut aussi être intelligent et Lugano et Alex ont l’expérience », a conclu Ancelotti, lui qui pourrait donc titulariser Lugano mercredi soir en raison de l’absence de Bisevac.

     

    By
    @
    OTER ?>