Restez connectés avec nous
Ancelotti pense que le PSG peut gagner la LDC, Zlatan Ibrahimovic "est un phénomène"

Club

Ancelotti : « Pas de tension particulière »

En conférence de presse, Carlo Ancelotti est revenu sur sa convocation devant le conseil de l’éthique après ses critiques sur l’arbitrage, et sur la rencontre de samedi face à Rennes.

En plus de Leonardo, Carlo Ancelotti devra donc s’expliquer devant le Conseil de l’éthique dans le courant du mois de décembre. Une convocation qu’il comprend mais qui ne le fera pas changer d’avis sur le mauvais arbitrage observé face à Montpellier. « Je vais y aller, ils ont quelques questions à me poser, et j’irai répondre. La convocation est-elle justifiée ? Oui, c’est normal. Ce que j’ai dit après le match contre Montpellier, c’est fini, et demain sera un autre match avec un nouvel arbitre. Ce que nous avons dit, ce n’est pas pour mettre la pression sur le prochain arbitre, car je ne sais pas qui ce sera. J’ai juste dit qu’il avait fait une erreur, et je le pense encore. La règle dit que l’arbitre a fait une erreur. Mais comme j’ai dit, je ne veux pas parler d’arbitrage, de la situation, car nous sommes concentrés sur le match (face à Rennes, ndlr) et nous voulons le gagner, a expliqué l’entraîneur du PSG, qui ne ressent pas forcément de nervosité au club après la défaite face à Saint-Etienne et le match nul à Montpellier. Il n’y a pas de tension particulière, c’est un moment très important parce que nous n’avons pas gagné les deux derniers matches en L1. Nous avons fait un bon match à Montpellier, et je veux voir la même attitude, le même caractère, contre Rennes. Nous avons six matches à jouer avant Noël, ce sera important afin d’améliorer notre classement, de gagner en Ligue des Champions et contre Saint-Etienne en Coupe de la Ligue. »

Ancelotti souhaite donc à tout prix prendre trois points samedi face à une équipe de Rennes en pleine forme. « C’est un championnat très compétitif car il y a beaucoup d’équipes qui font actuellement un bon travail, une bonne saison, surtout Rennes lors des derniers matches. Ca montre qu’il s’agit d’une équipe de qualité, très dynamique. C’est pour ces raisons que ce match sera difficile, a annoncé Carletto, qui a annoncé la titularisation de Blaise Matuidi sans donner d’autres indices sur la composition de l’attaque, et notamment la participation de Nenê. Matuidi ? Il est absolument nécessaire qu’il joue demain, il n’a pas de problème, il a bien récupéré. Mercredi, il s’est mis d’accord avec Verratti pour ne pas travailler beaucoup (rires). Lors de la rencontre avec l’Italie, Verratti a bien joué, ce n’était pas le cas contre Montpellier. Mais nous devons être exigeant avec lui, car il a 20 ans, il a changé de vie, et c’est la première fois qu’il joue dans un grand championnat. A son âge, tu peux manquer de régularité car il lui manque l’expérience. Il a du talent, c’est un grand joueur et nous ne devons pas lui mettre de pression. Qui va jouer en attaque ? Je n’ai pas encore décidé. Nenê est disponible et pour le match de demain, ça peut être une bonne solution. Il a très vite récupéré, il a été très professionnel. »

Enfin, Ancelotti a bien évidemment contemplé le quadruplé de Zlatan Ibrahimovic face à l’Angleterre. « Il a fait quelque chose d’incroyable, mais je ne suis pas surpris. Ibra a déjà marqué beaucoup de buts, et j’espère qu’il ne va pas s’arrêter après ces quatre buts (rires). Il est dans une bonne période. Il reviendra après le match face à Rennes, il sera sans doute très motivé », a conclu l’ancien manager de Chelsea, sûrement impatient de récupérer son attaquant.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club