Restez connectés avec nous
Ancelotti pense que le PSG peut gagner la LDC, Zlatan Ibrahimovic "est un phénomène"

Club

Ancelotti : « Prendre encore plus d’avance »

Ce vendredi après-midi, Carlo Ancelotti s’est présenté en conférence de presse au Camp des Loges. L’occasion pour l’entraîneur du PSG d’évoquer les rendez-vous face au FC Barcelone et le match de samedi face à Rennes.

Le technicien italien est donc tout d’abord revenu sur la double confrontation face au Barça en Ligue des Champions. « Le Barça a l’avantage du résultat et il a beaucoup plus de courage à domicile. Je ne pense pas que le Barça a peur, mais tout est possible. Ils ne vont pas changer leur philosophie de je et nous non plus. On va chercher à jouer au Camp Nou. C’est une stade fantastique, avec beaucoup de supporters, tous les joueurs rêvent d’y jouer. Ce ne sera pas un problème de gérer cette atmosphère. Le penalty du match aller ? Il n’y a rien, j’en suis sûr. Il (Alexis Sanchez) a cherché le gardien, même si Sirigu fait peut-être une erreur. Je suis objectif. La lettre du Barça à l’UEFA ? Je suis très surpris, je ne pense pas que l’arbitre ait créé des problèmes au Barça. Au PSG, peut-être. Mais je ne pense pas qu’ils veulent mettre la pression sur l’arbitre du match retour. L’absence de Matuidi ? Nous allons perdre quelque chose, les autres devront plus travailler. La tactique ne changera pas. L’absence de Messi ? Cela changerait beaucoup de choses, il n’y a pas beaucoup de joueurs de faire autant la différence aujourd’hui à part lui, Cristiano Ronaldo et Ibrahimovic, a annoncé Carletto, qui n’a pas vraiment compris les critiques sur David Beckham après le match aller. Je trouve ça anormal et injuste. Beckham a fait un très bon match, il a très bien fait ce que je lui au demandé. Il a joué vite, vers l’avant, il a changé le jeu…Je ne comprends pas les critiques. Il pourrait jouer au match retour. Je n’ai pas de pression du Qatar pour le faire jouer, c’est faux. Ce n’est jamais arrivé. Les présidents sont intelligents, ils ne peuvent pas forcer un entraîneur à mettre un joueur. C’est le cas de tous les présidents que j’ai eus, comme Berlusconi, Abramovich, Nasser Al-Khelaïfi…Je suis entraîneur depuis 1995 et je n’ai jamais été viré en cours de saison. Si on m’avait mis la pression pour faire jouer un joueur, je serais parti en vacances. Je veux mettre une équipe capable de gagner le match, faire en sorte que le PSG gagne quelque chose cette saison. Je ne suis pas là pour améliorer l’image des joueurs, je ne suis pas un supporter ou un ami de Beckham. J’essaie d’être objectif. Après les entraînements, certains joueurs méritent plus de jouer que d’autres. »

Ancelotti s’est ensuite exprimé sur le match de demain face à Rennes, d’une grande importance dans la course au titre. « La Ligue 1 est une autre compétition, nous sommes focalisés sur le match face à Rennes. C’est un moment important, on doit gérer les 7 points d’avance sur le deuxième. On peut gérer une défaite mais ce n’est pas notre objectif, on veut gagner pour prendre encore plus d’avance. Il ne reste pas beaucoup de matches à jouer dont nous devons faire notre possible pour gagner demain, sans penser au match face au Barça. Car le match de demain est aussi important que celui face au Barça, ce sera peut-être la clé pour gagner le championnat. A l’aller, nous avions vécu un moment difficile, c’était un match très particulier car nous n’avions pas réussi à gagner avec deux joueurs en plus. C’était un match bizarre, j’espère que ce sera différent demain, surtout au niveau du résultat. Rennes est une équipe dangereuse, avec de bonnes qualités défensives et de la vitesse. Le titre ? Tant que mathématiquement, tout sera jouable, nous ne serons pas champions. Le championnat de France est particulier, les résultats sont bizarres, comme la victoire de Nancy à Rennes ou celle de Sochaux à Lyon. C’est différent des autres pays. Ici, les matches ne sont pas gagnés d’avance », a remarqué le coach parisien, qui sait qu’un faux pas pourrait permettre à Lyon ou Marseille de se rapprocher dangereusement.

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club