Restez connectés avec nous
Ancelotti pense que le PSG peut gagner la LDC, Zlatan Ibrahimovic "est un phénomène"

Club

Ancelotti : « Un match très important, le PSG est prêt »

Carlo Ancelotti s’est présenté en conférence de presse ce samedi après-midi, à la veille du match face à Lyon. Un rendez-vous important pour l’entraîneur du PSG, concentré sur ce match et non sur celui entre l’OM et Toulouse, qui pourrait lui aussi offrir le titre de champion de France au club de la capitale.

« Comme déjà dit, plus le titre arrive vite, mieux c’est. On ne doit pas penser à l’OM, on a travaillé dur cette semaine pour faire notre meilleur face à Lyon. On sait qu’une victoire demain nous donnera le titre. Ce sera difficile, Lyon joue gros sur ce match. Ils sont dans un bon moment, ils ont gagné leur dernier match face à Nancy (3-0). C’est un match très important et le PSG est prêt. On a toujours fait de bons matches contre les équipes de haut niveau, surtout au niveau de l’attitude. Ce sera pareil demain. Si j’ai appelé Adrien Rabiot ? Non, non. On ne compte pas sur Toulouse. On sera dans l’avion au moment du match et c’est tant mieux, on sera plus relax. Plus le titre est proche, plus il y a de l’inquiétude et c’est normal. On a beaucoup travaillé cette saison et il faut faire un dernier effort. Mais je n’ai pas vu une équipe tendue, il y a juste des choses qui se sont passées sur le terrain face à Evian et Valenciennes. On fera un bilan à la fin de la saison. On a peut-être parfois un peu trop énervé l’arbitre, on ne lui a pas toujours donné la possibilité d’être calme. Après, il y a eu des décisions bizarres. Demain, on aura un arbitre de niveau international (Stéphane Lannoy, ndlr), on sera calme. La bousculade de Leonardo ? Tout le monde était énervé après l’expulsion de Thiago Silva mais je ne pense pas qu’il ait volontairement bousculé l’arbitre. Il a de l’expérience et connaît très bien le foot, j’espère qu’il ne lui arrivera rien. Ma participation à l’entraînement d’hier ? Je crois que c’est la dernière fois que je jouais. Ce matin, mon genou, c’est un désastre. J’ai dit aux joueurs qu’on ne peut pas toujours être sérieux, il y a des moments où on peut rigoler. Si l’équipe comprend ça, c’est qu’elle est solidairea déclaré le technicien italien, qui assure qu’un titre de champion de France a la même saveur qu’un autre trophée majeur, comme par exemple un titre de champion d’Italie ou d’Angleterre. Ce que j’ai déjà gagné, c’est du passé. Le fait de gagner un titre ici en France est très excitant, c’est du même niveau que les autres trophées. Je suis un peu inquiet car je sais que le titre est proche et je voudrais faire une grande fête avec tout le monde, je pense que ce sera mérité. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Club