Restez connectés avec nous
AnderlechtPSG - Marquinhos C'est toujours le match que l'on joue qui est le plus important

Club

Anderlecht/PSG – Marquinhos « C’est toujours le match que l’on joue qui est le plus important »

Le Paris Saint-Germain et Anderlecht s’affronteront ce mercredi soir au Stade Constant Vanden Stock (coup d’envoi à 20h45) dans le cadre de la 3e journée de la phase de groupes de Ligue des Champions. A la veille de cette rencontre, le défenseur parisien Marquinhos (23 ans) était en conférence de presse.

Être capitaine ?

C’est un plaisir, un honneur. Cela veut dire beaucoup de choses. C’est des responsabilités, sûr et en dehors du terrain.

Le match compliqué à Dijon.

On est des professionnels, on doit savoir que même après une victoire 5-0 il faut tout donner au match suivant pour gagner. Il faut savoir analyser les matchs, surtout les matchs nuls et les défaites, c’est là que l’on peut le plus apprendre. Peu importe le score, il faut donner le maximum pour le PSG.

Un risque de relâchement avec l’enchaînement de victoires ?

Je ne pense pas, parce qu’on a des objectifs importants. Pour les remplir, il faut passer par là. Le match de demain sera très difficile, celui de dimanche aussi. On connait l’importance de ces rencontres. Dimanche c’est aussi très important pour les supporters. Cela me fait vraiment plaisir de jouer aussi en Champions League, il n’y en a pas de plus important. C’est toujours le match que l’on joue qui est le plus important. Après on pense au suivant.

« Le PSG la meilleure équipe du monde », selon Hein Vanhaezebrouk, ça me fait plaisir ? 

Ca nous fait plaisir. Mais il faut surtout que l’on continue à toujours répondre sur le terrain. Il faut encore plus travailler et être concentré, que l’on entende des critiques ou des bonnes choses.

Capitaine, signe de maturité ?

Ca fait des années déjà que je joue en Europe, mais je ne suis pas encore un ancien. J’ai encore beaucoup à vivre et à apprendre, ainsi qu’à gagner.

‘donner du bonheur à nos supporters et à nos familles. C’est pour cela que l’on rentre sur le terrain’

Souvenir de 2013 ?

Un boum de Zlatan. C’était un vrai plaisir. Mais il faut savoir que demain ce sera un match très différent. Il faudra être bien concentré sur celui-là.

On a envie de gagner, de faire des bonnes choses, donner du bonheur à nos supporters et à nos familles. C’est pour cela que l’on rentre sur le terrain, ainsi que pour marquer l’histoire de ce club.

Les différents styles de jeu à utiliser ?

On a notre style, mais c’est important d’avoir différentes très bons joueurs pour savoir s’adapter. Comme on l’a fait contre le Bayern. Le coach le travaille très bien à l’entraînement. Des fois, le match n’est pas comme nous le pensions alors il faut s’adapter sur le terrain pour jouer comme il le faut pour le gagner.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club