Restez connectés avec nous
Areola évoque son départ du PSG en 2019 et son avenir "ce n’est pas fini."
©Iconsport

Club

Areola évoque son départ du PSG en 2019 et son avenir « ce n’est pas fini. »

Alphonse Areola, gardien de 27 ans formé au Paris Saint-Germain et prêté cette saison à Fulham en Premier League, a accordé une interview à Canal+. L’occasion d’évoquer sa situation avec le club parisien, avec son départ en 2019 (prêt au Real Madrid) alors qu’il espérait avoir le rôle de numéro 1 à Paris et son possible avenir avec le PSG. 

 Areola « je me dis ‘Attends, c’est bizarre’. »

« Après cette saison avec Gigi je me suis dis, bon, ça y est cette année ça va être bon. Je vais pouvoir jouer, la place pour moi. Au final, une situation pas claire. Il y a des déclarations du coach où il dit ‘Alphonse, il va falloir qu’il gagne sa place’. Le numéro 1 n’est pas encore fixé. Et là je me dis ‘Attends, c’est bizarre’.

Et sur les deux dernières semaines, on me fait comprendre que quelqu’un va arriver et qu’ils vont tout faire pour prendre Keylor Navas. Et du coup, pour moi, je me suis dit qu’on ne me voulait pas ici.

J’ai souffert du manque de confiance ?

En tant que joueur, ça m’a déçu. C’est ce qui m’a manqué ces années à Paris, ça n’a pas été clair. Je suis formé au club, j’ai toujours essayé de donner le maximum. Après peut-être que je n’ai pas été performant au moment où eux ils ont voulu que je le sois. Il y a peut-être de cela aussi.

Areola « Tant que je suis sous contrat, ce n’est pas fini. Je suis là. »

Je veux rentrer au PSG et m’imposer ?

Je suis parti, je reviens, je repars. Pour moi, c’est pour pouvoir mieux m’exprimer. Tant que je suis sous contrat, ce n’est pas fini. Je suis là. »

En effet, Areola semblait pendant un moment parti pour retrouver la place de titulaire au PSG, sauf que le club parisien a finalement choisi une autre option. Une petite surprise puisque, comme l’a remarqué le Titi parisien, le discours du club et de son entraîneur laissait comprendre que la place n’était pas garantie. Finalement, Paris a réussi le très beau coup du recrutement de Navas, qui est sans doute le meilleur gardien de l’ère QSI.

Il est le titulaire indiscutable aujourd’hui et pour le moment il n’est pas pensable de le voir perdre sa place. Même s’il pourrait finir par décliner, il a encore un contrat jusqu’en 2023 alors il faudrait qu’Areola soit patient. Ou qu’il franchisse un palier soudainement. Mais sa saison avec Fulham ne laisse pas envisager qu’il soit titulaire bientôt. Il a un contrat jusqu’en 2024, alors une surprise peut être pensable. Mais on s’attend plutôt à une vente à un moment.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club