Restez connectés avec nous

Club

Armand : « On ne peut plus griller de joker »

Ce vendredi matin, Sylvain Armand s’est présenté en conférence de presse, à deux jours du match de Ligue 1 face à Lille. Le défenseur parisien s’est exprimé sur sa titularisation face à Toulouse, le visage de l’équipe sans Zlatan Ibrahimovic et le match de dimanche face au LOSC.

Titulaire en défense centrale mercredi face à Toulouse (3-1), Armand s’est régalé, comme il l’avait déjà confié après la rencontre. « Ca fait du bien, surtout après une belle victoire, car l’objectif de chacun est de jouer. J’ai participé à un bon match, une qualification importante pour moi et l’équipe, et c’est bien de continuer l’aventure en Coupe de France. Tout le monde veut répondre présent, même si ce n’est pas évident car ceux qui jouent moins manquent de repères. Mais pour la plupart d’entre nous, ça se passe bien. Cela montre qu’on a un bon collectif, que tout le monde travaille à l’entraînement. On travaille plus que les autres et on attend jour J, afin d’être concentré quand on fait appel à nous », a déclaré le défenseur du PSG, qui a aimé la prestation de l’équipe, pourtant privée de plusieurs cadres comme Thiago Silva, Thiago Motta et Zlatan Ibrahimovic.

Et si certains estiment que le PSG joue mieux sans sa star suédoise, Armand ne va pas jusque là et indique simplement que l’équipe joue différemment. « Ibra est à 19 buts, ce n’est pas anodin. C’est une façon différente de jouer, on est peut-être moins dépendant de lui. Mais quand il est là, il est capable de marquer à tout moment et de faire des gestes incroyables. Il nous a sorti plusieurs épines du pied. Après, on joue peut-être différemment sans lui, on passe sur les côtés. Mais qu’Ibra soit là ou pas, on est capables de gagner avec ou sans tout le monde. Il y a beaucoup de solidarité entre les joueurs, surtout entre ceux qui n’ont pas joué depuis quelques temps. On devait jouer ensemble pour se rassurer et continuer l’aventure en coupe de France. En plus, on a eu un bon tirage hier soir, c’est bien. On ne sait pas si ce sera Marseille, mais si c’est le cas, c’est toujours plaisant de jouer des matches comme ça. Je préfère ça que jouer des petites équipes, ce n’est pas toujours évident », a-t-il confié, avant donc d’évoquer le match de dimanche face à Lille.

« Ils ont un jour de repos en moins mais ça nous est arrivée aussi, a rappelé Armand. On veut continuer notre bout de chemin en championnat, ça passe par une victoire et trois points importants. Lille parle d’exploit ? C’est le discours de tout le monde. Ce n’est pas lourd mais c’est le discours classique de ceux qui viennent jouer à Paris. Ils jouent à cinq en défense, ils parlent d’exploit quand ils nous battent, comme l’a fait Saint-Etienne. A nous d’être en place car ce n’est jamais évident, on l’a vu contre Ajaccio. Lille est un match important, on ne peut plus griller de joker et pour arriver tout en haut à la fin, il faut gagner. On ne joue que des finales, que ce soit en coupe ou en championnat, à nous de gagner tous ces matches. Lille est une belle équipe, même si elle est moins performante que la saison passée. Ils ont un bon collectif, de bonnes individualités avec Dimitri Payet et Nolan Roux qui sont en pleine bourre. A nous de faire attention, on va se focaliser sur notre jeu et gérer ce match au mieux. Je suis prêt à jouer si on me le demande, si Camara n’est pas remis. C’est toujours un plaisir de jouer, surtout à un poste que j’affectionne. »

Enfin, le N°22 parisien pense que son équipe peut encore s’améliorer, même s’il n’avait jamais côtoyé un effectif aussi prestigieux auparavant. « On doit essayer d’avoir un jeu plus constant, comme on l’a fait mercredi, et faire un peu plus peur à nos adversaires. L’équipe tourne bien, même s’il a fallu du temps. Mais tout le monde s’est bien adapté, on a une équipe soudée et assez forte. C’est la plus belle équipe dans laquelle j’ai jamais évolué. J’espère qu’elle va me faire rêver et que l’on va gagner le titre », a conclu Armand, qui pourrait remporter le deuxième titre de champion de France de sa carrière à la fin de la saison après celui remporté avec Nantes en 2001.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club