Restez connectés avec nous
Un retour de Leonardo "a été sérieusement envisagé par Nasser" selon Laurent Perrin

Club

Arrivées en rafales au PSG ??

Peu après l’officialisation de la nomination de Leonardo au poste de directeur sportif, le club de la capitale avait enchaîné les recrues. Depuis l’arrivée de Javier Pastore, plus aucun mouvement n’est à recenser. Ce calme n’est qu’apparent puisqu’il est quasiment certain que Paris relance la machine à transferts. C’est dans le secteur défensif qu’il est primordial de recruter. Leonardo ne s’en cache pas. « En défense, on est un peu en situation d’urgence car on a beaucoup de blessés. On va voir ce qu’on peut faire », a confié le Brésilien après la victoire face à Valenciennes, dimanche (2-1). En raison des blessures de Mamadou Sakho (ischio-jambiers) et de Sylvain Armand (ménisque), Antoine Kombouaré a dû se résoudre à aligner une charnière centrale Bisevac – Camara lors des deux derniers matches. Si l’on ajoute à cela le fait que Christophe Jallet revienne tout juste d’un problème à la cuisse, l’urgence se fait sentir. « A l’origine, on ne pensait pas le faire mais, vu la situation, on est obligés de regarder », reconnaît Leonardo.

Mertesacker, à rayer de la liste

Depuis hier, le nom de Per Mertesacker a été évoqué. Le défenseur allemand, également sollicité par Arsenal, serait un renfort de poids pour le PSG, sachant notamment qu’il est un des leaders de la Nationalmannschaft. Sauf que le natif de Hanovre n’a visiblement pas l’intention de quitter le Werder Brême. « J’aime mon rôle au club et je veux y poursuivre mon ascension. J’aime être le capitaine du club et je pars du principe que je vais passer au moins cette saison sous les couleurs du Werder Brême », a-t-il expliqué dans les colonnes de Kicker. Dans ce même secteur de jeu, deux autres pistes existeraient. Elles mènent à Dédé (Vasco de Gama) et à Sebastian Coates (Nacional Montevideo). Or ces deux éléments évoluent en Amérique du Sud. Le PSG a besoin d’un joueur qui soit opérationnel immédiatement : il n’est donc pas question d’un quelconque temps d’adaptation.

Tiéné plus que jamais menacé

Outre un défenseur central, les dirigeants franciliens sont susceptibles de se mettre en quête d’un latéral gauche. Depuis le début de la saison, les performances de Siaka Tiéné sont médiocres, pour ne pas dire catastrophiques. A son poste, l’international ivoirien n’a même pas de concurrent direct. Ajoutons à cela qu’il devrait partir disputer la Coupe d’Afrique des Nations lors de l’hiver prochain. Une fois remis sur pieds, Sylvain Armand pourrait jouer à ce poste, comme il l’a fait durant six saisons. Si l’on en croit L’Equipe, le club de la capitale aurait pris des renseignements au sujet de Ricardo Rodriguez, un joueur d’origine chilienne qui évolue actuellement sous les couleurs du FC Zurich. Le Real Madrid serait également sur les rangs pour accueillir ce jeune joueur de 18 ans, dont le prix est estimé à 4 millions d’euros. Enfin, la piste menant à Alvaro Pereira, considéré comme le meilleur latéral du championnat portugais, ne semble plus être d’actualité. Le montant de la clause libératoire de ce dernier se monte à 30 millions d’euros.

Qui va remplacer Erding ?

Au niveau de l’attaque, le départ de Melvut Erding est maintenant acté. L’attaquant turc a annoncé à France Football qu’il « ne pens(ait) pas » être présent mardi à l’entraînement », au Camp des Loges. Le Stade Rennais possède une longueur d’avance sur d’autres clubs (Lille, St-Etienne, Newcastle, Sunderland, Galatasaray) pour l’accueillir. « La situation d’Erding est claire. Le joueur a demandé à ce que l’on regarde des opportunités pour lui et il en a. On lui a dit d’accord, à condition qu’on lui trouve un remplaçant », confesse Leonardo. Le joueur qui va succéder à Erding devra accepter l’idée de partir avec un statut de remplaçant, étant donné que Kevin Gameiro est intouchable à son poste d’attaquant de pointe. Un temps évoqué, la piste Raul a rapidement pris du plomb dans l’aile. L’international espagnol n’accepterait certainement jamais d’être rabaissé au rang de joker de luxe. La situation est différente pour Diego Milito, déjà « placardisé » à l’Inter Milan. Grâce à l’attaquant argentin, buteur expérimenté de 32 ans, Gameiro pourrait passer un cap supplémentaire. Pablo Osvaldo, joueur de l’Espanyol Barcelone qui reste sur 12 buts lors du dernier exercice de Liga, est une autre option. Ce dernier a le profil idéal : un bon joueur de club, qui n’est pas (encore) une star, et qui ne rechignerait pas à s’asseoir sur le banc.

Arnaud Lapointe

Derniers articles

Autres articles présents dans Club