Restez connectés avec nous

Club

Avant le Barça, Paris s’offre Montpellier !

En match d’ouverture de la 30ème journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain s’est imposé face à Montpellier grâce à un but de Kévin Gameiro (1-0). Une victoire qui permet aux Parisiens de prendre provisoirement huit points d’avance sur Lyon au classement.

Après avoir concédé le match nul face à Saint-Etienne (2-2) avant la trêve internationale, le PSG avait pour objectif de renouer avec la victoire en championnat. A quatre jours du quart de finale aller de la Ligue des Champions face au FC Barcelone, le but était également de prendre huit points d’avance sur Lyon, qui accueillera Sochaux dimanche soir. Pour ce faire, Carlo Ancelotti décidait d’aligner une équipe compétitive malgré les absences de Lucas Moura et Thiago Motta. Matuidi et Verratti étaient ainsi alignés au milieu de terrain, derrière un quatuor formé par Chantôme, Pastore, Ménez et Ibrahimovic. En défense, Alex était associé à Thiago Silva.

Désireux de mener au score rapidement, les Parisiens pressaient d’entrée et se procuraient une énorme occasion. Parfaitement servi par Maxwell, Chantôme se retrouvait seul face à Jourdren mais cadrait trop sa frappe (1e). Une première superbe opportunité pour les hommes de Carlo Ancelotti, qui s’installaient dans le camp héraultais. Les Montpelliérains se montraient toutefois dangereux en contre mais les tentatives d’Utaka (3e) et Cabella (5e) n’inquiétaient pas Sirigu. Quelques minutes plus tard, c’était au tour des Franciliens d’attaquer mais Ibrahimovic gâchait un caviar de Verratti en envoyant le ballon au-dessus des buts de Jourdren (15e). Très en jambes, les Parisiens tentaient par tous les moyens de trouver le cadre montpelliérain mais à deux reprises, Stambouli était à la limite de provoquer un penalty. Tout d’abord sur Ménez, réellement touché à la cheville, puis sur Van der Wiel, victime d’un tacle par derriière très limite. Mais l’arbitre de la rencontre ne bronchait pas. Avant la pause, Ibrahimovic prenait sa chance à deux reprises mais sa frappe aussi lointaine que surpuissante ne trouvait pas le cadre (25e) et sa tentative à ras de terre n’inquiétait pas Jourdren (40e). Entre temps, Thiago Silva s’était procuré la meilleure occasion du match en croisant parfaitement sa tête mais le portier montpelliérain sortait une superbe parade pour dégager le ballon (30e). Dominateur mais pas assez précis dans le dernier geste, le PSG rejoignait les vestiaires à la pause en étant tenu en échec (0-0).

Gameiro et Beckham, coaching gagnant

En début de seconde période, les Parisiens exerçaient une énorme pression sur les buts de Jourdren et étouffaient littéralement les Montpelliérains. Mais comme avant la pause, les assauts de Zlatan et ses coéquipiers ne donnaient rien et il se fallait de peu à chaque fois pour que les attaquants puissent reprendre le ballon, qui traînant dans la surface héraultaise. Les hommes de René Girard regagnaient donc du poil de la bête et sortaient de leur camp petit à petit. C’est d’ailleurs sur une accélération de Cabella que le premier carton jaune du match était adressé à Ibrahimovic, qui sera alors suspendu face à Troyes lors de la 32ème journée de Ligue 1. Après une premier quart d’heure de folie en seconde période, le match baissait en intensité et les occasions franches se faisaient de plus en plus rares. Le temps était donc venu pour Carlo Ancelotti de procéder à deux changements en remplaçant Verratti par Beckham et Chantôme par Gameiro (72e). Et ce coaching du Mister ne tardait pas à faire son effet puisque sur un ballon récupéré par Beckham, Ménez lançait Ibrahimovic dans la profondeur. Au lieu de tirer du gauche, le géant suédois servait intelligemment Gameiro, qui poussait le ballon au fond des filets pour ouvrir le score (1-0, 81e) ! Un but synonyme de délivrance pour les Parisiens, qui méritaient de mener après avoir globalement dominé la partie depuis la première minute de jeu. En fin de match, les hommes de Carlo Ancelotti géraient leur avance et s’assuraient une victoire précieuse dans la course au titre.

Le PSG a donc parfaitement géré ce rendez-vous face aux champions de France en titre, et du coup préparé au mieux le rendez-vous de mardi face au FC Barcelone en Ligue des Champions. Mais le plus important ce soir est que les Parisiens ont pris huit points d’avance sur l’OL, qui accueillera Sochaux dimanche soir en clôture de cette 30ème journée de Ligue 1.

——————————————————————–

Paris Saint-Germain – Montpellier HSC : 1-0
Buts : Gameiro (81e) pour le PSG

L’équipe du PSG : Sirigu – Van der Wiel, Alex, T.Silva (c), Maxwell – Chantôme (Gameiro, 72e), Verratti (Beckham, 72e), Matuidi, Pastore – Ménez (Jallet, 86e), Ibrahimovic

L’équipe de Montpellier : Jourdren – Congré, Hilton (c), El-Kaoutari, Bedimo – Stambouli (Dabo, 73e), Belhanda – Camara, Cabella (Martin, 61e), Utaka – Charbonnier (Herrera, 72e)

Avertissements : Ibrahimovic (60e, faute sur Cabella) pour le PSG – Martin (70e, faute sur Chantôme) pour Montpellier

Derniers articles

Autres articles présents dans Club