Restez connectés avec nous

Club

Bastia – PSG : Les notes des Parisiens

Ibrahimovic (7,5) : Deux buts, une passe décisive, une implication sur le troisième but, gros match encore une fois du géant suédois. On a tout simplement l’impression qu’il se balade dans les défenses de Ligue 1. Avec 7 buts en 5 matches disputés, il se place tranquillement en tête du classement des buteurs du championnat.

Sirigu (7) : Plus sollicité qu’à l’accoutumée, le portier italien s’est montré très solide, notamment sur un coup-franc bien placé en première période, une frappe de loin après la pause et une tentative à bour portant de Maoulida en fin de match. On peut avoir confiance entre notre dernier rempart.

Van der Wiel (6,5) : Première titularisation pour le latéral hollandais et première démonstration de solidité. Peu ennuyé sur son côté gauche, l’ancien joueur de l’ajax s’est montré très costaud défensivement. Son apport offensif a été limité par la défense à 5 des Bastiais.

Thiago Silva (6,5) : Placement idéal, relances parfaites, le défenseur brésilien a montré l’étendue de toute sa classe, même si les attaques corses ne l’ont pas poussé à forcer. Avec Sakho, il peut former une charnière extraordinaire.

Sakho (6,5) : Match solide de celui qui a récupéré le brassard de capitaine en raison de l’absence de Jallet. Les attaquants bastiais n’ont pas pu faire grand chose face au roc parisien.

Armand (6) : Préféré à Maxwelln ménagé, le latéral gauche parisien a bien défendu mais n’a pas été assez actif offensivement.

Verratti (6) : Omniprésent dans l’entre jeu, le prodige italien s’est montré un peu plus maladroit qu’à l’accoutumée. Mais il s’est toutefois bien comporté à la récupération et à l’animation, en plus de ne pas avoir été averti d’un carton jaune, ce qui l’aurait privé du match face à l’OM. Remplacé par Bodmer (75e).

Matuidi (7) : Toujours aussi solide au milieu de terrain, comme en témoigne les statistiques, l’ancien Stéphanois a aussi inscrit le deuxième but de sa carrière sous le maillot du PSG. Il est devenu un leader technique et tactique du dispositif de Carlo Ancelotti.

Chantôme (6) : S’il a fait le travail à la récupération, son apport offensif n’a pas été assez conséquent, en tout cas moins que face à Kiev. Mais au sein de son milieu à trois, son profil de pur relayeur fait énormément de bien à son équipe.

Nenê (6) : Match assez compliqué du Brésilien, qui a perdu énormément de ballons pendant une heure. Pourtant, il a adressé deux passes décisives en deuxième période, ce qui sauve son match moyen.

Ménez (6) : Excellente première période du N°7 parisien, avec notamment un but et plusieurs très bons appels dans le dos de la défense corse. Mais il s’est un peu étein en seconde période. Remplacé par Gameiro (73e).

Ibrahimovic (7,5) : Voir plus haut.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club