Restez connectés avec nous

Club

Baup : « C’est ce qui s’est passé à City »

C’est en 2008, avec l’arrivée du président Khaldoon Al Mubarak, que Manchester City s’est doté de moyens colossaux pour recruter. Le club anglais aura dû attendre trois ans pour décrocher une Coupe d’Angleterre (2011) et la Premier League (2012).

Selon Élie Baup, le PSG se trouve dans une situation similaire à celle des Citizens quatre ans auparavant. « Paris est rentré dans la construction d’un grand projet pour conquérir l’Europe et gagner la Ligue des Champions. C’est ce qui s’est passé à Manchester City, et on a vu le temps que ça mettait. Ce n’est pas parce qu’on ajoute des individualités fortes qu’on fait une équipe », a déclaré le technicien phocéen au micro d’OM TV, afin de justifier le départ laborieux du PSG en Championnat.

Le coach à la casquette est également revenu sur le dispositif tactique utilisé par Carlo Ancelotti pour le déplacement à Ajaccio (0-0). « Le fait que parfois certaines équipes jouent sans véritable attaquant, comme là le PSG, peut être lié à une raison : c’est qu’ils veulent privilégier la possession de balle au milieu de terrain, et ensuite amener des actions du milieu de terrain. C’est un autre style de jeu », explique-t-il. En l’absence de Zlatan Ibrahimovic, « Carletto » avait opté pour un 4-3-3, sans avant-centre de métier et Jérémy Ménez en pointe. Au cours de la première période, l’ancien Romain a d’ailleurs manqué une occasion en or massif.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club