Restez connectés avec nous

Club

Bazin : « Entre de bonnes mains »

« Nous sortons progressivement pour laisser le club entre de bonnes mains, après l’avoir redressé. Nous avons toujours dit que notre objectif était le projet immobilier que nous pouvions faire autour du Parc des Princes. Nous attendons la réponse de la ville de Paris. Mais une chose est sûre : rien n’était possible sans une équipe forte qui puisse jouer dans ce stade. Les Qataris font une entrée dans le football français qui répond à une stratégie ambitieuse, on l’a vu depuis avec leur intérêt pour les droits TV du championnat. Ce sont des gens prudents et réfléchis, avec lesquels je discute depuis quatorze mois. J’ai connu une exposition médiatique que je ne recherchais pas et qui n’était pas utile à Colony.

Il y a également un impact social à investir dans un club comme le PSG. Comme c’est aussi le cas avec Carrefour, je sais très bien que nous avons une responsabilité sociale vis-à-vis des entreprises dans lesquelles nous investissons. Nous l’assumons pleinement. […] Le football français ? Il est à l’évidence trop dépendant des droits TV, à près de 60 % contre 30 % à 40 % pour les autres clubs européens. Pour remédier à cela, il a besoin de stades modernes, mais je crois aussi que les clubs ne pourront pas se passer d’un salary cap, qui, pour être efficace, ne peut être mis en place qu’au niveau européen. Colony investit de 3 à 4 milliards de dollars par an environ dans le monde. Au total, nous gérons 40 milliards de dollars dans le monde investis pour une bonne part dans l’immobilier, dont 14 milliards en Europe. « 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club