Restez connectés avec nous

Actu Féminin

Benstiti : « À nous de gagner la deuxième manche »

Farid Benstiti ««Il fallait relancer une équipe qui était malade»

Mercredi soir (20h55, en direct sur BeIN Sport 1), les féminines du PSG joueront leur avenir européen en 16e de finale retour de la Ligue des Champions. Battues à l’aller par Tyresö (2-1), les Parisiennes ont les capacités de combler leur retard et de se qualifier selon leur entraîneur Farid Benstiti.

« On a manqué de sérénité à l’aller et cela nous a coûté la victoire. Tyresö a gagné la première manche, à nous de gagner la deuxième. Je pense que Paris et Tyresö peuvent espérer aller au bout de cette compétition. Les deux équipes sont en confiance et je pense donc que mercredi, nous verrons un beau match. Sara Gama revient de blessure et n’est pas encore prête. C’est la seule absente du groupe. Linda Bresonik est de retour, ce qui est très intéressant », a déclaré le technicien parisien.

De son côté, Laure Boulleau croît aussi aux chances de son équipe, surtout si elle marque au minimum un but mercredi soir à Charléty. « Après la défaite subie lors du match aller, nous étions malgré tout satisfaites dans plusieurs domaines, a rappelé la défenseur francilienne. Nous avions répondu présentes sur les plans technique et physique. Cela nous donne de l’espoir pour mercredi. En allant de l’avant, on a vu qu’on pouvait les mettre en difficulté. Ce but marqué à l’extérieur pourrait coûter cher. On sera bien partie pour se qualifier si l’on marque. »

Enfin, de son côté, l’entraîneur de Tyresö estime que son équipe est en bonne position de se qualifier mais sait qu’il sera difficile de maintenir cette avance à Paris. « Nous sommes actuellement en meilleure position que le Paris Saint-Germain car nous avons un but d’avance. Mais un but parisien suffit à inverser la tendance. Nous ne jouerons donc pas le 0-0. Paris a marqué à l’extérieur et, s’il inscrit un but, nous devrons nous aussi marquer. Nous allons essayer de jouer l’offensive, et Paris aime attaquer. Il faudra donc être attentif », a demandé Tony Gustavsson à ses joueuses.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Actu Féminin