Restez connectés avec nous
Benstiti : « Deux des meilleures joueuses du monde »

Actu Féminin

Benstiti : « Deux des meilleures joueuses du monde »

Farid Benstiti, le coach de l’équipe féminine du PSG, s’est exprimé sur l’arrivée des quatre nouvelles recrues, dont celles de Laura Georges et Marie-Laure Delie. Selon lui, il s’agit de deux renforts de poids qui devraient aider le club à atteindre ses objectifs.

« On a deux des meilleures joueuses du monde à leur poste. Notre priorité était de trouver une grande attaquante. Marie-Laure, c’est l’idéal, c’est l’attaquante des Bleues. Sa volonté de venir a été très importante. Elle va être une très belle figure du PSG. On cherchait aussi à se renforcer en défense, où on a parfois souffert la saison dernière quand Annike Krahn était absente. Avec Laura, Annike, et Sabrina Delannoy, qui a franchi un palier, j’ai trois défenseurs centraux d’exception, parmi les meilleures d’Europe. L’autre grosse satisfaction, au-delà du sportif, c’est qu‘elles sont Parisiennes. C’est important pour l’identité du club. Puis ce sont deux filles que je connais bien. Elles sont dans l’esprit. On a un groupe sain, même s’il y a de forts caractères. Elles s’inscrivent là-dedans. L’osmose de la saison passée va perdurer avec elles. Lea Declercq et Ghoutia Karchouni ? Ce sont des joueuses rares qu’il ne fallait pas louper car on construit aussi pour l’avenir. Ghoutia, je la connais depuis qu’elle est toute petite, c’est moi qui l’avais fait venir à Lyon. J’ai toujours gardé un œil sur elle. Elle me fait penser à Shirley Cruz. Léa est aussi une joueuse talentueuse, à fort potentiel, qui a encore besoin de travailler. Dès que je pourrai les utiliser, je le ferai. Elles vont jouer régulièrement », a assuré le technicien parisien, qui espère accueillir au moins une nouvelle joueuse cet été afin d’avoir une équipe très compétitive.

« Si on a encore une autre possibilité de se renforcer, on le fera, a-t-il  annoncé. Il faut une belle opportunité. On va prendre notre temps. On cherche une milieu de grande expérience, plutôt étrangère car les meilleures françaises sont prises. Et comme Shirley va être naturalisée française, ça nous laisse une place pour une troisième joueuse extra-communautaire avec nos Américaines Lindsey Horan et Tobin Heath. Tobin est repartie jouer aux Etats-unis avec Portland, mais elle devrait revenir chez nous pour le début de saison. C’est en très bonne voie. Cela m’étonnerait qu’on prenne une autre Américaine car c’est compliqué. Généralement, elles sont très prises par la sélection et elles seront encore plus à l’approche de la Coupe du monde 2015. Puis c’est souvent pour une courte période. Or, on veut travailler sur la durée. »

Et concernant les objectifs pour la saison prochaine, ils sont clairs, le PSG doit faire au moins aussi bien que cette année, à savoir une seconde place en championnat, mais surtout tenter de rivaliser avec l’ogre lyonnais. « On va essayer d‘être ambitieux, c’est la volonté du PSG comme la mienne. Déjà, il faut finir dans les deux premiers pour rester européen. L’idée, c’est de se rapprocher le plus possible de Lyon. Si on n’a pas de pépins à l’Euro, on va bien commencer la saison, contrairement à l’an dernier, où on a laissé des points en route. J’aimerais m’appuyer sur un groupe de 25 joueuses pour éviter de trop tirer dessus. Car comme on a de plus en plus d’internationales, il y a beaucoup de gros matchs en perspective », a déclaré Benstiti dans un entretien accordé au Parisien.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Actu Féminin