Restez connectés avec nous
LDC - Benzema de retour pour PSG-Real ? C'est son objectif

Club

Benzema : « Ibra est trop à l’aise »

Au cours des années 2000, Lyon régnait en maître sur la Ligue 1. La décennie actuelle semble promise au PSG.

Karim Benzema a connu et contribué aux heures de gloire du club rhodanien. Selon lui, la comparaison entre son ancienne équipe et le PSG version 2012-2013 semble prématurée. « Paris attire de nouveau les bons et les grands joueurs. C’est bien pour eux mais surtout pour la L1 qui retrouve un peu d’attractivité. Il faut que cela reparte de l’avant avec des stars comme à l’époque du grand Lyon que j’ai connu. Quand il y a une locomotive d’envergure le foot français avance plus vite. Comparer le PSG et l’OL ? Pas encore. Le PSG n’a toujours rien gagné et il ne faut pas s’enflammer ! L’OL de l’époque avec les Abidal, les Wiltord, Malouda ou Juninho, c’était minimum quart de finale de Ligue des champions et le championnat était bouclé dès la trêve hivernale. Le PSG n’en est pas là. Il a encore du chemin mais ça sent la bonne équipe », explique dans France Football l’attaquant du Real Madrid, qui aimerait retrouver les Rouge et Bleu lors des 8e de finale de la Ligue des Champions.

Lors de la saison 2007-2008, Benzema avait marqué vingt buts en Ligue 1. Il s’agit de son meilleur total sous les couleurs lyonnaises. Alors qu’il reste encore un match avant la trêve hivernale, Ibrahimovic compte déjà 17 réalisations. « Ce qu’il fait actuellement en L1 est phénoménal ! Il est trop à l’aise. J’ai parfois l’impression qu’il ne force même pas. Qu’est-ce que ça va être quand il va s’arracher (…) Il y a la qualité du joueur, mais aussi une équipe qui joue pour lui. La L1 s’est aussi ouverte. Avant, les défenses étaient plus fermées. Le Championnat de France s’est un peu plus débridé, avec davantage de gros scores, des 4-0, des 5-3 ou des 5-1. C’est bien pour le spectacle et ça profite davantage aux buteurs », estime l’international français, qui pense que Zlatan pourrait atteindre la palier des 40 buts à la fin de l’exercice.

Cette saison, Benzema est un peu moins utilisé par José Mourinho (sept titularisations en Liga). Aujourd’hui, les dirigeants franciliens sont en mesure de s’attacher les services du numéro 9 merengue. « Je n’en suis pas là. Je suis très bien à Madrid. C’est le Real qui me fait toujours rêver. Il reste le plus grand club au monde. Notre histoire commune n’est pas finie », assure le joueur de 24 ans, dont le nom circule régulièrement du côté de la capitale depuis que QSI a repris le PSG.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club