Restez connectés avec nous
Bernat évoque la mentalité au PSG et affirme l'envie de voir Neymar rester

Club

Bernat évoque la mentalité au PSG et affirme l’envie de voir Neymar rester

Juan Bernat, arrière gauche de 26 ans du Paris Saint-Germain, s’est confié auprès du Journal du Dimanche. L’occasion pour l’hebdomadaire d’interroger le latéral espagnol sur la première défaite de la saison (dimanche dernier à Rennes, 2-1, 2e journée de Ligue 1), la pression et les rumeurs de départ autour de Neymar (attaquant de 27 ans).

« C’est dur à vivre car on avait démarré la saison dernière par quatorze victoires consécutives. On doit prendre en compte cette défaite mais ne pas se décourager. Savoir perdre, tirer le positif d’un échec, c’est une vertu qu’on doit acquérir. Je constate aussi qu’on a parfois tendance à oublier qu’il y a face à nous des adversaires sérieux, avec un jeu intense.

Bernat « On ne va pas commencer à vivre avec la peur. »

L’environnement parisien est négatif ?

Je ne m’en rends pas compte car je m’efforce de vivre isolé. Ce qui est sûr, c’est que les gens n’acceptent pas l’idée de défaite. Si elle arrive, les joueurs sont vite attaqués. On comprend l’exigence de l’environnement. Pourtant, il est presque impossible qu’une équipe finisse une saison invaincue. Tout ce qu’on peut faire, c’est savoir garder nos nerfs et rester focalisés sur les objectifs à long terme. On ne va pas commencer à vivre avec la peur.

Si on parle de Neymar dans le vestiaire ?

Pas tellement. Si tu es proche d’un joueur à l’avenir incertain, vous en parlez, mais entre vous. Là où je suis passé, le mercato n’était pas un sujet de conversation collective. Un départ de Neymar serait une grande perte. C’est un joueur unique au monde. On a envie qu’il passe cette saison avec nous. »

Voilà un excellent discours de la part de Bernat. Bien sûr, une défaite est désagréable et il faut haïr ne pas gagner pour s’imposer au plus haut niveau. On aimerait sentir un peu plus cette soif de victoire cette saison du côté du PSG. Mais il faut aussi savoir ne pas faire un drame d’un revers. C’est désagréable et à éviter, il reste que cela n’empêche pas de l’analyser calmement pour progresser. Aux Parisiens de montrer qu’ils ont appris de la défaite il y a une semaine et de montrer qu’ils sont lancés pour une grande saison. Il y a notamment eu des promesses sur l’état d’esprit, il faut mettre cela à exécution.

Quant à Neymar, le latéral gauche va dans le même que ses coéquipiers dernièrement. Il n’est pas question de donner des détails de la situation. Tout simplement, il affiche sa volonté de garder ce coéquipier. Ce que l’on peut comprendre tant il est talentueux. Et l’histoire pourrait possiblement encore bien se passer avec une grande communication, une implication nette et de grandes performances.

Publicités

Vidéos football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club