Restez connectés avec nous
Bernat "On a tout donné pour aller chercher cette victoire"

Club

Bernat « nous devons nous concentrer sur ce que nous pouvons améliorer chaque jour »

Juan Bernat, arrière gauche de 25 ans du Paris Saint-Germain, s’est arrêté en zone mixte samedi soir après la victoire 5-0 face à l’Amiens Sporting Club (10e journée de Ligue 1). L’occasion pour l’Espagnol arrivé cet été en provenance du Bayern Munich, de revenir sur sa progression, l’importance du succès avant de recevoir Naples en Ligue des Champions (3e journée de la phase de groupes) et son sentiment sur la Ligue 1.

«C’était important pour nous de gagner avant le match de mercredi contre Naples. L’équipe est très bien et on est contents de cette victoire. Je me sens bien. Au début, c’était un peu compliqué mais je reprends le rythme. J’ai eu une grosse blessure la saison passée et j’ai peu joué. Je suis content d’être ici, de jouer, de retrouver le rythme des matches. 

Si nous pensons trop à la Champions League, elle restera loin’

Naples ?

On a trois jours pour bien le préparer, on aborde avec beaucoup d’envie ce match pour lequel on n’a pas le droit de se louper. Et comme je l’ai dit on est très content de la victoire d’aujourd’hui, une victoire écrasante, et on veut continuer sur cette lancée.

La Ligue 1 ?

En vérité, ce qui m’a surpris, c’est qu’il est très physique. Les joueurs peuvent te faire souffrir, ils sont rapides et habiles. Dans chaque équipe il y a quelques très bons joueurs. Nous ne devons pas penser à l’équipe que nous affrontons, nous devons nous concentrer sur ce que nous pouvons améliorer chaque jour et nous avons beaucoup à améliorer. Si nous pensons trop à la Champions League, elle restera loin.», les propos de Bernat sont relayés par CulturePSG.

Paris doit continuer à bien se préparer pour un affrontement qu’il ne faut pas rater.

Même si chaque match est important en soi, car il faut toujours penser à gagner pour aller chercher des titres, on retient tout de même surtout que Paris a préparé sa rencontre de Ligue des Champions. L’effectif était très remanié et la seconde période ressemblait beaucoup à de la gestion. Rien d’anormal compte tenu de l’importance de la réception des Napolitains. Il faut gagner pour se mettre dans une position un peu plus confortable dans le groupe (Naples a 4 points, Liverpool et le PSG 3, Belgrade est dernier avec 1 unité).

Il faudra donc que les Parisiens se donnent à fond, et ce dès la préparation. C’est avec le travail quotidien que les matchs sont gagnés, en plus de la mentalité affichée sur le terrain (laquelle a été évoquée par Marquinhos). Comme le souligne Bernat, Il ne faut pas penser au titre et se voir déjà champion. Le PSG a encore beaucoup à faire et notamment franchir cette étape du match difficile face à Naples.

L’excuse d’une Ligue 1 qui ne prépare pas assez bien n’est pas recevable. Il y a des affrontements difficiles. Pour que Paris donne le sentiment de gagner facilement, il doit faire de grands matchs en jouant à 100%. Ce qui doit être une habitude. Cela semble être bien compris cette année, qui donne de l’espoir. En espérant que tous continueront sur ce chemin. Dont Bernat, qui monte en puissance au fil des matchs. L’Espagnol pourrait faire regretter à certains détracteurs de l’avoir « descendu » dès son arrivée.


Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club