Restez connectés avec nous
Bernès "Olivier Létang, j'ai été un peu surpris de sa démission"

Autour du PSG

Bernès : « Paris est attirant, mais…»

Jean-Pierre Bernès, célèbre agents de joueurs, a profité d’un entretien accordé à l’AFP pour évoquer le nouveau statut du PSG. S’il valide totalement le projet instauré par Leonardo et les propriétaires du club de la capitale, il indique aussi qu’il faudra attendre un peu avant de voir le PSG arriver au niveau des plus grands clubs européens en terme d’attraction.

« C’est un nouveau club, entré dans une autre politique. J’apprécie énormément leur travail, je le valide. Leo et Carlo savent que la construction ne se fait pas en six mois même s’ils doivent rendre des comptes à des gens pressés. C’est bien d’avoir une telle locomotive pour le foot français, mais il en faudrait 2-3 autres », a analysé Bernès, qui sait que les grands joueurs seront toujours réticents à l’idée de rejoindre le championnat de France si le PSG capable de rivaliser avec les plus grosses écuries européennes.

En tout cas, pour le représentant de joueurs comme Yoann Gourcuff, Franck Ribéry, Jérémy Ménez ou Samir Nasri, le PSG a déjà une équipe très compétitive et doit se montrer patient avant de pouvoir attirer certains des plus grands joueurs du football mondial. « Paris a déjà une équipe suffisamment compétitive pour être champion. Tevez, c’est la classe mondiale et Leo se dit peut-être « aujourd’hui on peut le prendre, peut-être pas en juin ». Car Paris est attirant, mais il n’est pas encore dans les dix meilleurs clubs d’Europe. Si un de ces clubs contacte un joueur, Paris ne l’aura pas. Aujourd’hui, on ne peut pas comparer Paris et le Bayern. Je souhaite qu’on puisse le faire, a-t-il confié, avant de confirmer que la venue de Carlo Ancelotti était un gros plus pour le PSG en terme d’attraction. C’est une caution sportive pour un joueur. Ce n’est pas un entraîneur de coups. Il renvoie un signe de solidité. Comme nous quand on avait pris Beckenbauer à l’OM. Il y a de très bons entraîneurs en France. A Paris, Deschamps aussi pourrait attirer des grands joueurs. Mais Ancelotti n’aurait pu venir qu’à Paris. Ces entraîneurs veulent des moyens. Tu ne dis pas à Mourinho qu’il ne pourra pas recruter en hiver

Depuis de longues années, les meilleurs joueurs français s’en vont à l’étranger, dans des championnats plus compétitifs et plus médiatisés, pour poursuivre leur carrière. Mais désormais, pour Jean-Pierre Bernès, le PSG a la capacité d’attirer les internationaux français de l’étranger, car en plus de l’argent, ces joueurs ont aussi l’opportunité de se rapprocher de leur famille. « Paris oui. Il pourrait faire venir Nasri, Ribéry. Mais ce sont des choix de vie qui peuvent conduire un joueur à choisir Paris : rentrer au pays, se rapprocher de la famille. La Juventus a fait le forcing pour avoir Ménez. Ca n’aurait pas été un mauvais choix non plus. Mais il y avait le côté sentimental, Jérémy a toujours apprécié Paris. Il n’est pas venu pour l’argent. Il y a deux catégories de clubs et de joueurs qui sont liées : les tops joueurs vont dans les tops clubs. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG