Restez connectés avec nous
Charles Biétry "Zlatan est un très grand joueur dans les matchs moyens"

Anciens

Biétry n’a pris « aucun plaisir » au PSG

En juillet 1998, Charles Biétry succède à Michel Denisot et devient le président du PSG. C’est lui qui est à l’origine de la venue de « Jay-Jay » Okocha, recruté pour cent millions de francs (quinze millions d’euros), un record à l’époque.

Cinq mois plus tard, Biétry démissionne, en raison des résultats catastrophiques de l’équipe francilienne. Avant de devenir le président du PSG, il était directeur des sports à Canal+. « En 1998, j’avais fait le choix de quitter la chaîne pour rejoindre un club de foot. Et c’était au Football Club de Nantes, pas au PSG », révèle-t-il au 10 Sport.

Biétry reconnaît également qu’il n’était pas particulièrement motivé à l’idée d’occuper cette nouvelle fonction. « Les rapports entre Pierre Lescure et Michel Denisot s’étaient détériorés et on m’a donc demandé de prendre le PSG. Ça ne me faisait pas plus plaisir que ça, ce n’était pas la vie que je souhaitais. J’avais déjà choisi mon lieu d’habitation à Nantes, j’avais vu le Maire, tout était prêt. J’étais beaucoup plus proche de Nantes que du PSG. Je suis allé à Paris, ça à fait ce que ça à fait, et surtout que je ne sois pas mis en examen », confesse l’ancien journaliste. Il fait ici référence à l’affaire des transferts frauduleux entre 1998 et 2003

« La raison pour laquelle je suis parti, c’est d’ailleurs parce que je ne voulais pas être mis en examen. Le PSG, ce n’était pas marrant, non. Je n’ai pris aucun plaisir. Mais ça n’a jamais remis en cause mes liens d’amitié avec d’innombrables personnes à Canal », conclut-il. Aujourd’hui, Charles Biétry est directeur de la future chaîne Al Jazeera Sport France.

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens