Restez connectés avec nous

Club

Bisevac ne craint pas la concurrence

Face à Toulouse samedi (3-1), Milan Bisevac a effectué une excellente prestation. Il n’évoluait pourtant pas à son poste de prédilection.

Replacé latéral droit par Carlo Ancelotti, le défenseur serbe a été l’un des meilleurs joueurs parisiens, avec Nene et Sissoko. « Pour moi ce n’est pas une première, je ne suis donc pas surpris. J’ai déjà occupé ce poste avec l’Etoile Rouge à mes débuts, avec les Espoirs de Serbie et à Lens aussi, quelques matches, sous la direction de Jean-Pierre Papin. Il faut simplement savoir s’adapter », explique-t-il humblement.

Il n’est pas certain que le nouveau coach le fasse rejouer en charnière centrale. Bisevac pourrait donc être en concurrence avec Jallet et Ceara sur le côté droit. « Si je dois continuer à jouer dans le couloir droit, ça ne me posera pas de problème. Le plus important c’est le collectif. Et le titre de champion, qui est notre premier objectif. Si on joue collectif, on peut faire très mal », assure-t-il.

La concurrence serait encore plus ardue si Paris venait à recruter une pointure au poste de latéral droit. « Je ne me pose pas ce genre de questions. La concurrence est forte partout à Paris, la pression aussi. Moi, je m’attache à donner le meilleur de moi-même pour l’équipe », conclut Bisevac. Les pistes menant à Douglas Maicon (Inter Milan) et Jorge Fucile (FC Porto) sont toujours d’actualité.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club