Restez connectés avec nous

Club

Blanc fait le point sur le Parc et le mercato

Après le communiqué apparu en fin d’après-midi sur le site officiel du club, Jean-Claude Blanc a tenu à clarifier les choses concernant l’avenir du Parc des Princes. Le directeur général délégué a expliqué en détails le choix du club et de la ville de Paris, avant d’évoquer le mercato estival.

« Le PSG est attaché au Parc. C’est un stade avec des qualités importantes. Une phase de travaux va débuter jusqu’à l’Euro 2016, et nous allons améliorer les conditions d’accueil dès la saison prochaine. On travaille avec la Ville de Paris pour une évolution plus importante après 2016. Pour la saison prochaine, on envisage d’enlever les séparations, les barrières en métal, qui séparent les tribunes. Elles empêchent le public de voir correctement le terrain, on compte les abaisser à 1 mètre 50 afin d’améliorer la convivialité. Le son dans le stade est parfait, si en plus on peut permettre aux gens de se voir et de se toucher, c’est mieux. Ensuite, on compte supprimer les grilles au bord du terrain pour rapprocher le public des joueurs. La structure ne va pas changer d’ici 2016. On va améliorer les conditions d’accueil pour le public, les médias, retravailler le béton extérieur qui a déjà 40 ans, améliorer les conditions d’accès. On souhaite élever le niveau qualitatif du stade en réfléchissant à une évolution majeure pour aboutir à un stade à la hauteur des ambitions d’un grand club européen à Paris, a déclaré le dirigeant parisien sur les ondes de RMC, avant d’avouer que le désir des supporters avait énormément pesé dans la balance. On connait l’attachement des supporters pour le Parc des Princes, ça a pesé lourd dans notre décision. L’ADN du club se trouve ici. On a envie de trouver les meilleures solutions pour faire évoluer le Parc. A long terme, cette évolution sera plus lourde. On espère trouver une solution supplémentaire qui permettra d’augmenter la capacité du stade au-dessus de 50 000 places. Les supporters ont envie d’une grande équipe, mais aussi d’un grand club avec de grandes infrastructures. Ces premiers travaux vont coûtér environ 50M€.»

Naturellement, on imagine mal le PSG rester au Parc si les travaux se veulent importants et Jean-Claude Blanc n’exclut pas quelques déménagements au Stade de France, même si ce n’est vraiment pas la volonté du club. « Notre souhait, c’est de jouer le plus possible au Parc, même avec des travaux. Mais on ne veut pas jouer dans un stade avec une tribune fermée, on va observer le phasage des travaux mais on veut jouer dans un stade avec au minimum 40 000 places. Sinon, on trouvera une autre solution, le Stade de France en fait partie. C’est une soupape pour les grands matches ou par rapport aux travaux. Mais c’est un stade moins convivial pour le foot, on ne ressent pas les mêmes émotions qu’au Parc. »

Le directeur général délégué du PSG a ensuite fait un petit point sur le mercato, en indiquant que rien n’était fait pour Lavezzi et que le PSG n’avait pas l’intention de recruter Zlatan Ibrahimovic. « Leo est au travail, il est serein, tranquille. Il explore les pistes pour renforcer l’équipe, afin d’être compétitif en France et en Europe. Lavezzi ? Il n’y a aucune certitude tant que rien n’est signé. On discute. Tant que ce n’est pas fait, on ne peut rien dire. Ibrahimovic ? Il n’y a eu aucune offre. Oui, on recherche un attaquant, on a plusieurs pistes mais Ibrahimovic n’en fait pas partie. On souhaite recruter moins que l’été dernier, on privilégie la qualité, on souhaite améliorer le niveau technique de l’équipe. On discute, on a un budget, on a un plan sur plusieurs années et des choses précises en tête. On sait où on doit atterrir à la fin de ce recrutement estival en ce qui concerne les dépenses pour les transferts et les salaires. »

Enfin, l’ancien dirigeant de la Juventus de Turin s’est montré plutôt prudent au sujet des ambitions du club.« Nos objectifs, on les garde pour nous. On est ambitieux. On connait assez bien le sport pour savoir qu’il faut rester humble. Il faut construire un groupe pour être performant », a-t-il conclu.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club