Restez connectés avec nous

Club

Bruges/PSG – Tuchel donne son sentiment, répond aux propos de Mbappé et donne des nouvelles d’Herrera et Meunier

Bruges/PSG - Tuchel donne son sentiment, répond aux propos de Mbappé et donne des nouvelles d'Herrera et Meunier

Thomas Tuchel, entraîneur du Paris Saint-Germain, s’est arrêté au micro de RMC Sport  après la victoire parisienne (0-5) face au Club Bruges Stade Jan-Bredeyl ce mardi pour le compte de la 3e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions.

« 0-5, mais le PSG n’a pas complètement dominé ?

C’est un peu un mix. C’était dur pendant beaucoup de minutes, on a eu des problèmes jusqu’au 2e but. Après c’était plus facile pour exploiter les espaces. Bruges a joué avec pression, très haut. On a besoin de temps pour s’adapter. Pour moi, on a défendu trop bas et trop passif. Ce n’était pas une bonne première mi-temps. Mais la mentalité a été exceptionnelle, pour ne pas lâcher et toujours se battre. Le résultat est exceptionnel, donc nous sommes très heureux.

Tuchel « Mbappé n’a pas à montrer ses qualités, je ne suis pas stupide (rires). »

Mbappé a dit « je voulais montrer au coach qu’il ne peut pas se passer de moi « ? 

Ce n’est pas possible qu’il pense que je veux jouer sans lui. Il sait que je déteste jouer sans lui. Mais on doit prendre les responsabilités. Il n’avait joué que 15 minutes à Nice et là, il a dû faire un vol. Ce n’était pas possible de jouer 90 minutes. S’il commençait, il jouait maximum 60 minutes. Finalement, on a choisi qu’il termine le match. Mais il n’a pas à montrer ses qualités, je ne suis pas stupide (rires).

Tuchel « on doit jouer en pensant aux meilleures choses pour l’équipe. Ce doit être normale. J’ai l’impression que l’on a trouvé ça. »

La difficulté de gérer les retours dans le groupe de Neymar, Cavani et Mbappé pour garder de l’humilité ?

Aujourd’hui, nous sommes prêts à mal jouer, à jouer un match de merde, comme on dit à la mi-temps, sans jamais perdre l’état d’esprit. C’est la mentalité de l’équipe. Mauro Icardi a défendu de façon exceptionnelle, Di Maria aussi. C’est la même chose avec Mbappé et Neymar. Edinson Cavani est très fiable. Bien sûr, ce sera un défi de gérer tout le monde s’ils sont prêts à jouer. Mais on doit jouer en pensant aux meilleures choses pour l’équipe. Ce doit être normale. J’ai l’impression que l’on a trouvé ça. »

Certains voyaient le PSG s’imposer presque « facilement », alors que les Parisiens soulignaient qu’il fallait respecter l’adversaire. Lequel a prouvé qu’il a bien des qualités pour gêner n’importe qui avec un jeu intense et quelques beaux enchaînements. Paris devait faire un grand match pour s’imposer et cela avait bien commencé avec une belle ouverture du score. Le reste de la première mi-temps a été globalement difficile. Même si les Brugeois n’ont pas eu beaucoup d’occasions, les Parisiens devaient faire en sorte d’avoir plus de maîtrise.

De bonnes choses, même s’il y a encore du travail.

Cela est venu sur la 2e mi-temps, avec l’entrée de Mbappé à la place de Choupo-Moting et le changement tactique ensuite en 5-3-2 quand Paredes remplace Icardi. Le premier élément a permis d’avoir plus de vitesse et de technique, et surtout des buts. Le second d’obtenir un peu plus de sécurité. Et Paris a pu encore attaquer ensuite et Mignolet (gardien de Bruges) a empêché que l’écart soit plus grand. C’est au final une victoire méritée, même si tout n’a pas été parfait. De quoi être très bien lancé dans cette Ligue des Champions.

Maintenant, il reste bien sûr beaucoup de travail à fournir pour régler les détails. Mais on voit une force collective se former et chacun doit rentrer là-dedans. Il n’est pas question de voir un joueur penser de façon individuelle. Espérons que les Parisiens sauront bien rester dans cette mentalité. Ce n’est que comme cela qu’ils peuvent aller loin en Ligue des Champions.

Peut-être rien de grave pour Herrera, plus de peur pour Meunier.

Le fait d’arrêter les blessures serait bien aussi. D’ailleurs, Tuchel a donné des nouvelle d’Ander Herrera (milieu de 30 ans) et Thomas Meunier (arrière droit de 28 ans).

« Herrera a dit qu’il sent une petite chose, je ne sais pas. Pour Thomas Meunier, c’est plus grave, c’est une blessure musculaire…Je suis un peu triste maintenant. »

Publicités

Vidéos Football

 

Articles récents

Autres articles présents dans Club