Restez connectés avec nous
CaenPSG - Rabiot On est contents...Ça sera une belle fête. Pour les Herbiers et pour nous

Club

Caen/PSG – Rabiot « On est contents…Ça sera une belle fête. Pour les Herbiers et pour nous »

Ce mercredi, en demi-finale de Coupe de France, le Paris Saint-Germain se déplaçait à Caen au Stade Michel d’Ornano. Adrien Rabiot, milieu parisien de 23 ans, s’est arrêté en zone mixte après la victoire parisienne qui permet à Paris qualifié en finale face aux Herbiers (1-3).

« Plus compliqué que prévu ?

C’était à l’extérieur et c’était une demi-finale de Coupe. Donc ce n’était pas plus compliqué que prévu. On a gagné et on est contents d’aller en finale. On va jouer chez nous, c’est bien. Ca sera une belle fête. Pour les Herbiers et pour nous. On a l’occasion de gagner le titre. Ca va donner un bon match. Ils joueront pour leurs armes. On abordera ce match très sérieusement, comme on l’a fait tout au long de la saison. Il faudra rester concentrés.

On va le préparer comme on prépare les autres matchs’

Si je les connais ?

J’ai juste vu les buts hier. Mais le coach va faire quelques vidéos. On va le préparer comme on prépare les autres matchs. On a l’occasion de battre aussi des records en championnat et c’est ce qui nous motive aussi. On fêtera ça bien si on gagne au Stade de France, mais là on était assez calmes. », propos relayés par Goal.

Bien sûr, ce n’est pas le plus grand match de la saison, mais on ne peut pas enlever au PSG qu’il a fait le travail sérieusement. Avec un peu plus d’efficacité, les Parisiens auraient même pu mener de plusieurs buts en première période. La seconde a été plus compliquée, avec un peu moins de qualité à la création contre des Caennais bien regroupés. Mais ces derniers ont surtout défendu et Paris a comme très souvent fini par trouver la faille pour s’imposer. Il est possible de faire mieux, certes, mais le travail est bien fait et on ne peut pas demander beaucoup plus que la qualification en finale, surtout qu’elle est loin d’être due à la chance.

Maintenant, il reste un match pour soulever le trophée et réussir un nouveau quadruplé national, le 3e pour le PSG. Cela passera par une performance très sérieuse. Les Herbiers n’ont pas les armes techniques des Parisiens, mais on peut se douter qu’ils mettront tout leur cœur dans cette finale. On compte sur Paris pour bien préparer la rencontre en apprenant à connaître l’adversaire (avec Emery, cela devrait être le cas) et en arrivant sur le terrain avec la bonne mentalité.

Jour de match Mercredi 18 avril 2018 21h05
Stade Michel-d’Ornano

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club