Restez connectés avec nous

Club

Camara, la première victime ?

Cinq ans après son bras de fer avec St Etienne pour rejoindre le PSG lors de l’été 2006, Zoumana Camara vit depuis ce mois de janvier des moments difficiles sous le maillot parisien.

Très souvent titulaire sous l’ère d’Antoine Kombouaré, en partie grâce à la mauvaise intégration de Diego Lugano, Camara avait contribué à la réussite défensive du club de la capitale, meilleure défense de la première moitié de saison. Mais l’arrivée du brésilien Alex lors du mercato hivernal a renvoyé l’un des doyens de l’effectif parisien sur le banc, avant d’être carrément écarté du groupe.

En effet, Carlo Ancelotti, qui n’a jamais évoqué le sujet Zoumana Camara, avait envoyé ce dernier dans les tribunes lors de deux dernières rencontres. Bien que l’on pensait que cette situation serait temporaire, elle semble au contraire s’aggraver, comme en témoigne l’absence de Camara dans le groupe pour le déplacement à Lyon. A moins de voir les titulaires en puissance se blesser, il est désormais difficile de voir l’ancien Stéphanois jouer les premiers rôles au PSG. Preuve que le statut d’un joueur, qu’il soit un ancien du club ou un cadre de l’équipe, n’a aucune importance pour Ancelotti, qui fait ses choix sportifs uniquement en se basant sur les matches et les entraînements.

Discret et surtout heureux de vivre cette aventure, comme il l’a souvent confié en interview, Zoumana Camara semble donc être la première victime des choix de Carlo Ancelotti et devrait certainement faire ses bagages l’été prochain, lui qui est encore sous contrat jusqu’en juin 2013 suite à sa prolongation d’un an en août dernier.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club