Restez connectés avec nous
Cavani évoque son 200e but, le plus beau inscrit au Vélodrome et son "histoire" au PSG
©IconSport

Club

Cavani évoque son 200e but, le plus beau inscrit au Vélodrome et son « histoire » au PSG

Edinson Cavani, buteur de 33 ans du Paris Saint-Germain, s’est longuement exprimé en zone mixte dimanche soir au Parc des Princes après la victoire 4-3 contre les Girondins de Bordeaux en clôture de la 26e journée de Ligue 1. Le Matador s’est logiquement exprimé à propos de son 200e but inscrit pour le club parisien lors de cette rencontre. Il revient aussi sur son histoire à Paris, avec notamment l’idée d’un départ cet hiver vers l’Atlético de Madrid alors que son contrat s’arrête en juin prochain. 

Cavani « Chaque fois que je vais sur le terrain, je donne tout ce que je peux pour eux. »

Ce 200e but ?

C’est beaucoup d’émotions. Il y a beaucoup de moments qui passent dans la tête, avec cette aventure à Paris. C’est une aventure qui va continuer encore un peu. C’est un moment qui me rappelle tous les kilomètres parcourus, les choses entraînantes, les frustrations, les moments spéciaux. Cela fait un mélange qui forme un moment spécial.

Si je suis heureux d’être resté ?

Oui, bien sûr. Je pense que Paris m’a donné beaucoup, mes coéquipiers, les supporters. Chaque fois que je vais sur le terrain, je donne tout ce que je peux pour eux. Ils m’ont montré toujours de l’affection, de la chaleur, de l’amour. La vie peut être difficile, le football. La manière de remercier c’est de sortir sur le terrain et de faire toujours de ton mieux pour les coéquipiers, qui sont avec toi tous les joueurs, et les supporters, qui sont avec nous, qui souffrent avec nous, qui sont derrière nous dans tous les moments. Je suis heureux, bien sûr.

Cavani « c’est là que j’ai annulé la fête. »

Si j’ai souffert ? 

Oui, cela fait partie du football et de la vie. Il faut travailler, travailler. A la fin, c’est le sacrifice et le travail qui peuvent te donner la possibilité de continuer à avancer. Même dans la vie, c’est comme ça. Alors, je reste comme ça, à travailler et à donner le maximum. J’ai eu des moments difficiles, ce n’est pas fini car cela peut encore arriver parce que c’est le football. Mais je suis ici pour me donner à 100% et me préparer pour chaque match.

Mon plus beau but ?

Ils sont beaucoup, non ? (rires). Ce sont des buts spéciaux, car ils m’ont donné de très beaux moments. C’est difficile de choisir. Mais je pense que le but qui reste dans la tête c’est le 2-2 contre Marseille à l’extérieur. Tout le stade attendait la fin du coup-franc pour faire la fête, pour crier. Mais c’est là que j’ai annulé la fête (sourire). Le Classico est toujours spécial. Si tu ne peux pas gagner, ce n’est pas possible de perdre. Même si ça peut arriver dans le football, c’est la mentalité.

Cavani « J’espère faire des choses encore pour faire grandir encore l’histoire. »

Je marque l’histoire du club ?

Cela fera 7 ans à la fin de la saison. Beaucoup de choses se sont passées. C’est une très belle aventure dans ma vie et ma carrière. Ce n’est pas fini encore. J’essaye de passer de très bons moments encore avec le PSG. Je profite du fait de pouvoir laisser quelque chose dans l’histoire du club, pour ses supporters. Ils m’ont donné petit à petit cette confiance, l’amour. Cela a grandi avec le temps. Cela reste dans mon cœur et celui des supporters. Mais ce n’est pas fini. J’espère faire des choses encore pour faire grandir encore l’histoire.

 

Publicités

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club