Restez connectés avec nous
Cayzac fait l'éloge de Verratti, Pastore et Nasser Al-Khelaïfi

Anciens

Cayzac exclut tout retour au PSG

Cet après-midi, Alain Cayzac et Pape Diouf se sont retrouvés sur RMC, dans l’émission « Luis Attaque ». Les anciens présidents du PSG et de l’OM ont pu évoquer leurs souvenirs des clasico.

Le meilleur souvenir de Diouf est le match nul ramené de Paris par « les minots », le 5 mars 2006 (0-0). « J’ai beaucoup de bons souvenirs mais ce n’était pas à l’époque où j’étais président. Les bons souvenirs que j’ai de ma présidence concernant les matches entre le PSG et l’OM, sont les rapports respectueux et amicaux entretenus avec Pape. Après une période très difficile et très tendue, on a réussi à éviter des incidents graves », confie de son côté Cayzac, dont la présidence a duré près de deux saisons (2006-2008).

Depuis sa démission, le publicitaire est resté un fervent supporter du club de la capitale. « Je suis absolument enthousiaste sur le nouveau PSG. C’est vrai qu’il y a des moyens. Avant, on se plaignait qu’il n’y avait pas assez d’argent alors qu’aujourd’hui, on va dire qu’il y en a beaucoup. Je trouve que l’argent est bien utilisé. Il y a des bons joueurs dans chaque ligne, avec des stars et un bon équilibre. Ça a été un peu difficile au début, tout le monde s’y attendait. Mais aujourd’hui, on a vraiment une belle équipe. Pour la première fois depuis un bon moment, OM-PSG va opposer le premier et le deuxième du championnat. Ça va donc être formidable », se réjouit-il. Effectivement, il faut remonter à la saison 1992-1993 pour trouver la trace d’un tel cas de figure.

Aujourd’hui, Cayzac n’imagine pas un seul instant réintégrer l’organigramme francilien. « Un retour au PSG n’est absolument pas envisageable. Je continue d’être dans l’environnement et a donné mon point de vue quand on me le demande. Il y a un nouveau modèle et une formidable équipe dirigeante. Je ne vois pas très bien ce que je pourrais amener », estime-t-il. Au passage, Pape Diouf en profite pour lui tresser des lauriers. « Alain Cayzac, c’est peut-être celui qui n’a pas obtenu les résultats qu’il méritait. Il restera parmi les dirigeants les plus historiques du club », considère l’ancien journaliste, qui « pense que l’OM va gagner » dimanche soir.

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens