Restez connectés avec nous
Campagne de réabonnement au Parc, le PSG promet de belles choses

Club

Ce qu’il faut savoir sur le nouveau Parc

A partir du moi de mai, les travaux de rénovation du Parc des Princes vont débuter. L’enceinte parisienne va subir un véritable lifting afin de répondre au cahier des charges de l’UEFA et se tenir prêt à accueillir l’Euro 2016.

Dans un premier temps, les bureaux actuels et la tribune présidentielle vont être réaménagées, d’où le déménagement du siège du PSG à Boulogne-Billancourt, dans le même immeuble que BeIN Sport (voir article). Cette première session de travaux devrait prendre fin au début de la saison 2013-2014 de Ligue 1 et ne devrait en aucun cas gêner le public. « Il s’agit d’améliorer qualitativement une grande partie des zones du stade en privilégiant le design et l’esthétisme. Nous allons jouer et rester au Parc pendant toute la durée des travaux. Nous ne fermerons aucune tribune et aucun match ne sera délocalisé », explique Jean-Claude Blanc, le directeur général délégué du PSG, dans Le Parisien.

Ensuite, les travaux se poursuivront et plusieurs aspects du stade vont évoluer, à commencer par les gradins. Deux rangées seront rajoutées dans la fosse qui entoure le terrain afin d’augmenter la capacité du Parc des Princes. Cela permettra au public de se retrouver très proche du terrain, à l’image des stades anglais. « Cela va nous permettre de créer deux rangs de gradins supplémentaires. Nous allons également faire disparaître les grilles autour du terrain et installer des balustrades de 1,50 m, comme cela se fait en Angleterre, pour rapprocher le public des stars sur le terrain. Nous souhaitons trouver des solutions (que nous n’avons pas encore commencé à chercher) pour faire passer la capacité de 45 000 à 60 000 places », espère Jean-Claude Blanc, qui annonce également que tous les sièges du Parc seront remplacés par des nouveaux sièges plus spacieux et plus confortables.

Le PSG a également l’intention de créer un espace famille de 500 m², sous la forme d’un salon panoramique situé au dernier étage de la tribune Borelli. De plus, le nombre de places VIP va augmenter progressivement pour passer de 2 000 à 4 500 en l’espace de quatre ans, et donc atteindre 10% de la capacité du stade. Pour ce faire, les tribunes C et D seront transformées en espaces très confortables, avec des carrés de quatre sièges et une télé, par exemple.

Enfin, les vestiaires seront réhabilités afin de répondre au standard des plus grands stades européens. « Il faut se comparer à ce qui se fait de mieux en Europe. Actuellement, la superficie des vestiaires du Parc des Princes représente le tiers de ceux de la Juventus Turin. Les équipes se déplacent avec de plus en plus de matériel, les staffs sont de plus en plus importants et ont besoin de plus d’espace pour la partie médicale. Nous sommes dans une optimisation de tous les mètres carrés existants », indique Jean-Claude Blanc, qui a été à l’origine de l’élaboration du stade de la Juventus Turin.

Les travaux de rénovation du Parc des Princes débuteront donc au mois de mai et s’achèveront au début de la saison 2015-2016, soit un an avant le début de l’Euro. Le stade du PSG sera ensuite intégré à un vaste projet urbain souhaité par le club et la Ville de Paris. « La deuxième phase vise à intégrer le stade dans la ville avec un projet urbain qui doit prendre en compte le stade Jean-Bouin et le Roland-Garros de demain. Le Parc doit arriver à s’ouvrir un peu plus sur la ville. Un stade ouvert sur la ville, cela signifie des zones mixtes, dédiées aux supporteurs les jours de match et au sport scolaire ou amateur les autres jours. Il y a un projet commun à trouver. C’est pourquoi nous souhaitons avoir une vraie concertation. C’est notre ambition et nous souhaitons être leader dans cette réflexion. En tout cas, c’est un vrai projet urbain car cela permettra de relier Paris à Boulogne », conclut le directeur général délégué du PSG.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club