Restez connectés avec nous
Ceara au Parc "content de pouvoir retrouver des amis et de constater à quel point le club a évolué"

Club

Ceará : «Mettre à l’aise les nouveaux»

Lors des derniers matchs, le N°2 parisien a porté le brassard de capitaine en l’absence de Mamadou Sakho. Une véritable fierté pour lui. « Bien sur. Je suis très content. Cela montre la confiance que le coach et l’effectif peuvent avoir en moi. C’est une responsabilité de plus mais c’est quelque chose que j’aime bien. Je l’assume sur le terrain, dans le vestiaire. J’espère vraiment pouvoir apporter un peu de mon expérience à l’équipe. »

Cette expérience, Marcos Ceara se l’est forgée grâce aux cinq années passées à Paris, ce qui fait de lui l’un des joueurs les plus anciens du club. Il envisage même de prolonger l’aventure. « Oui c’est ma 5e saison. J’ai toujours dit que je voulais rester au PSG. Avec les nouvelles ambitions du club, cette volonté de  jouer la Champions League, j’espère vraiment pouvoir faire partie de cette aventure. Mon souhait serait aujourd’hui de prolonger au PSG afin d’y rester encore quelques saisons. »

Grâce à sa langue maternelle, le portugais, le défenseur brésilien donne un petit coup de pouce aux recrues argentines qui peinent à communiquer avec le reste de l’effectif, sa langue étant très proche de l’espagnol. « Oui, ce sont des joueurs qui parlent italien ou espagnol. On essaye donc de se débrouiller en espagnol qui est assez proche du français et du portugais. J’ai bien connu cette difficulté là en arrivant. Je ne connaissais aucun mot de français. C’était dur de m’imposer au niveau de la langue mais j’ai fait les efforts. C’est important de bien accueillir les nouveaux joueurs pour les mettre le plus à l’aise possible. On voit sur le terrain que les joueurs sont chez eux. »

Et enfin, la doublure de Christophe Jallet se dit plutôt satisfait du début de saison réalisé par le PSG. « Je pense que c’est plutôt bien. Nous sommes dans les trois premiers. Nous avons de grands objectifs pour cette saison qui ne vient que de démarrer. Nous sommes à 2 victoires, un nul et une défaite en championnat. Ce revers nous a fait mal car c’était la 1ere journée, nous étions à domicile et il y avait beaucoup d’attentes. Nous étions déçus forcément, mais nous avons un peu rattrapé le coup. Nous sommes à quatre victoires consécutives en comptant la Coupe d’Europe, c’est bien pour tout le monde. J’espère que les nouveaux pourront s’imposer et nous aider à atteindre les objectifs. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Club