Restez connectés avec nous
PSG - Chantôme : "Ancelotti est le plus sympathique"

Club

Chantôme : « Il va falloir se bouger le cul »

Avant le match de Ligue des Champions face au Dynamo Kiev, Clément Chantôme est revenu sur la petite « crise » qui frappe actuellement le PSG. Le milieu de terrain parisien avoue que tout le groupe s’est un peu relâché et demande désormais à ses coéquipiers de tout donner sur le terrain pour renouer avec la victoire.

« On n’arrive pas à mettre de l’intensité. Il y en a toujours un qui va faire l’effort et un autre qui tente de combler tant bien que mal mais nous ne sommes jamais ensemble dans le même tempo. En L1, quand on ne fait pas les efforts ensemble, quand on ne joue pas en équipe, il est compliqué de gagner. Ne pas mettre vraiment Rennes en difficulté, à onze contre neuf, ce n’est pas logique…A nous de changer rapidement les comportements. On ne s’attendait pas à vivre cette période délicate et il faut maintenant se reprendre en main. En fait, il y a eu un relâchement inconscient du groupe parce qu’on a pris la première place en L1 assez rapidement (fin octobre) et parce que ça se passait bien en Ligue des Champions… Or, si on se relâche, ça devient presque impossible. Car, en face, on tombe sur des équipes qui ne nous laissent pas respirer. Une réunion de crise ? Non, ces réunions, c’était surtout avec le PSG d’avant (Il sourit). Là, on a beaucoup de joueurs passés dans des grands clubs, ils savent gérer ces situations. C’est sur le terrain qu’il va falloir se bouger le cul. Parce que nous sommes dans l’obligation de gagner le titre cette saison. Avec le nouveau standing du club, ne pas gagner pendant trois matches devient une crise de résultats. Avant, quand ça ne gagnait plus, ça partait dans tous les sens. Là, on ne ressent pas ce côté crise de nerfs. Tout le monde reste serein. Mais bon, il faut vite réagir, prendre conscience qu’on a tout pour rebondir. Et pour aller très haut. Si le PSG sera champion ? Je le pense, oui, a estimé Chantôme dans L’Equipe, lui qui souhaite à tout prix remporter le match de ce soir face au Dynamo Kiev pour plusieurs raisons. Je pense que ce match de Ligue des Champions nous aidera à rebondir en Championnat. En plus, on jouera à Kiev avec l’ambition d’assurer notre qualification pour les huitièmes de finale, ce n’est pas rien. Si on y parvient, il faudra ensuite voir si on peut finir premier du groupe. Si tu finis deuxième et que tu te tapes une armada comme Barcelone au tour suivant, tes ambitions deviennent forcément…moins ambitieuses. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Club