Restez connectés avec nous
Anciens - Chantôme regrette un manque de franchise au PSG

Club

Chantôme peut-il transformer le PSG ?

Blessé depuis plusieurs semaines, Clément Chantôme est actuellement en phase de reprise et devrait faire son retour dans le groupe très prochainement. Le milieu de terrain parisien postule évidemment pour une place de titulaire et au vu des piètres prestations de la formation francilienne depuis l’arrivée de Carlo Ancelotti, le natif de Sens pourrait bien mettre tout le monde d’accord.

Il ne faut pas se le cacher, le jeu déployé par le PSG depuis l’arrivée de Carlo Ancelotti est loin d’être flamboyant. Au contraire, les joueurs parisiens sont incapables de jouer de manière intensive et régulière sur toute une rencontre et rencontrent de grosses difficultés dans la conservation du ballon et l’animation offensive. Et ces lacunes pourraient bien venir d’un manque de liant entre les trois milieux de terrain alignés par Ancelotti et les trois attaquants que sont généralement Ménez, Nenê et Hoarau (ou Gameiro). Si la titularisation de Thiago Motta dans un rôle de rampe de lancement devant la défense n’est pas vraiment discutable, le profil des deux joueurs présents à ses côtés ne permet pas aux Parisiens de se projeter rapidement vers l’avant.

En effet, s’il a fait beaucoup de progrès dernièrement dans ce secteur, Blaise Matuidi est limité dans l’apport offensif et ses qualités se trouvent plutôt dans le travail défensif, grâce à des facultés de pressing et de récupération impressionnantes. Il l’a d’ailleurs affirmé lui-même, son poste de prédilection reste celui de milieu défensif, devant la défense. « J’essaie de faire du mieux possible lorsqu’on me met à certains postes. Après, c’est vrai que j’ai une préférence. Dans un système à trois, j’ai eu l’habitude de jouer devant la défense mais le coach fait ses choix et j’essaie de m’adapter », avait confié l’ancien Stéphanois sur les ondes de RMC. Lorsqu’il est positionné en tant que relayeur, il ne faut donc pas compter sur lui pour apporter un gros plus en attaque et jouer ce rôle de box-to-box, c’est-à-dire un milieu de terrain capable de défendre bas, d’apporter en attaque et pourquoi pas d’être décisif dans le dernier geste. Car le chemin des filets, Matuidi ne le trouve pas souvent, et il le sait. « C’est vrai que je ne marque pas beaucoup, c’est mon problème. Je dois vraiment m’améliorer à ce niveau-là », avait-il concédé au début du mois.

Des lacunes offensives un peu moins présentes chez Mohamed Sissoko, lui aussi positionné aux côtés de Thiago Motta et buteur à deux reprises cette saison. Sa présence physique est un atout indéniable pour l’équipe mais s’il est doté d’une technique dans la moyenne, l’international malien reste limité dans la construction et dans la vision du jeu. Concernant Mathieu Bodmer, positionné à ce poste contre Auxerre, sa technique et sa qualité de passe en font un joueur précieux dans ce dispositif mais sa lenteur ne lui permet pas de percer le premier rideau défensif adverse balle au pied.

Il manque donc, dans cette équipe du PSG, un joueur capable de faire un véritable lien entre la défense et l’attaque, capable à la fois de porter le ballon vers l’avant et de se montrer dangereux aux abords de la surface adverse. Soit le profil de Clément Chantôme. Titulaire indiscutable la saison dernière, le milieu de terrain parisien manque cruellement à cette équipe et le fait que le PSG de cette saison soit moins agréable à voir jouer vient sûrement du fait que le joueur soit gêné par les blessures depuis plusieurs mois. Le N°20 parisien avait par exemple joué un bout de match face à Ajaccio, le temps de permettre au PSG de finir la rencontre sereinement grâce à une passe décisive pour Nenê. De plus, depuis le début de l’année 2012, le club de la capitale a tout simplement gagné tous ses matches (Toulouse, Sablé, Brest, Ajaccio et Dijon par deux fois) lorsque Chantôme était présent sur le terrain, que ce soit en tant que titulaire ou remplaçant. Simple coïncidence ? Sans doute que non.

En tout cas, il nous tarde de voir Chantôme de retour dans le groupe parisien. Il faut également espérer que Carlo Ancelotti saura utiliser son joueur de la meilleure des manières et si tel est le cas, Chantôme pourrait bien permettre au PSG de se montrer plus efficace et plus séduisant dans un sprint final vers le titre de champion de France qui a plutôt mal débuté. 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club