Restez connectés avec nous

Club

Le PSG doit passer en mode tueur

Dans l’ensemble, le PSG a été plutôt solide lors de sa victoire en Coupe de France face à Dijon. Mais Clément Chantôme et ses coéquipiers n’ont pas semblé totalement satisfaits par leur prestation. Selon eux, l’équipe se doit de plier plus rapidement ses matches, afin de pouvoir lever un peu le pied et gérer au mieux les efforts.

« On a vu un bon PSG, meme si Dijon nous a bien pressé. Ils nous ont aidés sur le but, mais avec toutes les opportunités qu’on a eues, on aurait pu se rendre le match un peu plus facile. Il faut avoir l’esprit plus tueur car on sait qu’après on peut gérer et éviter les petits pépins, les blessures ou les coups de fatigue. Je pense qu’on a bien géré ce déplacement. On va tout faire pour aller jusqu’au Stade de France. On a envie d’aller jusqu’au bout, il reste deux matches. On a essayé de rester concentré sur ce match et ne pas penser à Montpellier. Maintenant, on a tout le temps pour se concentrer sur cette rencontre. On joue toutes les compétitions pour gagner, mais ce qui serait énorme surtout c’est de gagner le championnat », a conclu le milieu de terrain parisien, nommé homme du match par notre équipe mercredi soir (voir les notes des joueurs).

Et Clément Chantôme n’est donc pas le seul joueur à critiquer le manque d’efficacité offensive de l’équipe puisque Blaise Matuidi et Zoumana Camara ont eux aussi remarqué le problème. « La qualification reste la chose la plus importante, même si l’on sait que tout n’a pas été parfait ce soir. A nous de gommer les petites erreurs commises. Il faut que l’on soit plus « tueurs » devant le but pour se mettre à l’abri plus vite. Maintenant, on va se concentrer sur le choc de dimanche, face à Montpellier », a déclaré Matuidi, avant d’être imité par son coéquipier Camara. « On s’était fait sortir de la Coupe de la Ligue par Dijon, on voulait donc se racheter ce soir. La Coupe de France est un objectif, comme le championnat. Ce n’est jamais facile de venir jouer ici, et on a fini par s’imposer sur le plus petit des scores. On aurait pu, je pense, marquer deux ou trois fois de plus avec un peu plus de réalisme, mais l’essentiel est de passer au prochain tour. »

Les attaquants du PSG devront donc sérieusement travailler pour essayer de trouver plus souvent le chemin des filets. Carlo Ancelotti en est d’ailleurs conscient puisqu’il n’a cessé de critiquer le manque de réalisme de son équipe ces dernières semaines. Avec le retour de Javier Pastore, il faut espérer que les choses s’amélioreront , à commencer par une victoire séduisante face à Montpellier, dimanche soir.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club