Restez connectés avec nous
Chelsea/PSG - Echouafni "On a envie de bien figurer et d’aller très loin dans cette Champions League."

Club

Chelsea/PSG – Echouafni « On a envie de bien figurer et d’aller très loin dans cette Champions League. »

Olivier Echouafni, entraîneur de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, a évoqué sur le site officiel du club le quart de finale aller de la Ligue des Champions ce jeudi soir à Londres face à Chelsea (coup d’envoi à 20h05, diffusion sur beIN SPORTS 2).

« Il faut rester soi-même, on sait que ce sont des matchs de très haute intensité où il va falloir élever notre niveau de jeu et être fort mentalement. Il y a deux manches, il faut se le mettre dans la tête et peu importe le résultat à l’aller, le match retour sera déterminant. On a envie de bien figurer et d’aller très loin dans cette Champions League.

On les a observés, c’est une très belle équipe qui est bien plus forte que l’année dernière. Elle avait éliminé Montpellier au même stade de la compétition. C’est une équipe plutôt régulière qui fait un assez bon championnat anglais avec Arsenal et Manchester City. Cela ne va pas être simple mais on aura à cœur de faire quelque chose de fort.

« C’est un supplément d’âme et de motivation pour le groupe.« 

Les supporters qui viennent nombreux ?

Quand ils sont là, c’est un supplément d’âme et de motivation pour le groupe. (…) Ils auront eux aussi à cœur de bien faire les choses pour que l’on aille le plus loin possible. », a affirmé Echouafni.

Même si le PSG a ses chances et doit penser à la qualification, il est clair qu’il faut se méfier de Chelsea. C’est une équipe habituée à cette compétition et qui fait souvent de bons parcours. De toute façon, il n’y a pas de match facile à ce stade de la Ligue des Champions. Les Parisiennes n’ont pas d’autre choix que de toute donner, jouer en équipe et réussir une grande performance. C’est le seul moyen de faire un bon pas vers la qualification avant le retour le 27 mars. Il ne faudra rien lâcher ce jeudi, en gardant à l’esprit que ce n’est « qu’une mi-temps » d’un long match.

Au moins le PSG pourra compter sur le soutien de ses supporters, menés par le Collectif Ultras Paris. Si cela ne suffit pas pour gagner un match, c’est toujours une force supplémentaire qui peut faire du bien.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club