Actu Jeunes

Chez les U19, on ne s’inquiète pas

Publie le 14/03/2012 a 11:30



  • Lors des huitièmes de finale de la Coupe Gambardella, qui se sont déroulés dimanche, le PSG a subi une véritable correction de la part de Troyes (4-1). Une résultat qui n’inquiète pas David Bechkoura, l’entraîneur de l’équipe des moins de 19 ans du PSG, qui a confiance en la qualité de cette nouvelle génération de joueurs parisiens.

    « L’équipe qui s’est qualifiée est celle qui le mérite le plus. Je ne m’explique pas ce qui s’est passé. Les garçons avaient envie au départ, mais entre vouloir et pouvoir il y a parfois une différence. On n’a pas pu. (…) Il ne faut pas oublier que la formation, ce n’est pas que des trophées. Si on amène des joueurs au plus haut niveau, l’objectif est atteint. La Gambardella, c’est bien, mais ne remettons pas tout en question non plus. J’ai l’impression que tous les titres que l’on a remportés depuis quelques années paraissent anecdotiques. Mais ce n’est pas rien ! », s’est exclamé Bouchkari dans le Parisien, lui qui estime qu’il n’y a pas de quoi dramatiser.

    Publie le 14/03/2012 a 11:30

    Chez les U19, on ne s’inquiète pas

    Lors des huitièmes de finale de la Coupe Gambardella, qui se sont déroulés dimanche, le PSG a subi une véritable correction de la part de Troyes (4-1). Une résultat qui n’inquiète pas David Bechkoura, l’entraîneur de l’équipe des moins de 19 ans du PSG, qui a confiance en la qualité de cette nouvelle génération de joueurs parisiens.

    « L’équipe qui s’est qualifiée est celle qui le mérite le plus. Je ne m’explique pas ce qui s’est passé. Les garçons avaient envie au départ, mais entre vouloir et pouvoir il y a parfois une différence. On n’a pas pu. (…) Il ne faut pas oublier que la formation, ce n’est pas que des trophées. Si on amène des joueurs au plus haut niveau, l’objectif est atteint. La Gambardella, c’est bien, mais ne remettons pas tout en question non plus. J’ai l’impression que tous les titres que l’on a remportés depuis quelques années paraissent anecdotiques. Mais ce n’est pas rien ! », s’est exclamé Bouchkari dans le Parisien, lui qui estime qu’il n’y a pas de quoi dramatiser.




  • Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Samuel Umtiti - FC Barcelone

    Umtiti « Il y a une belle équipe de Paris »

    LDC

    En tant qu’ancien pensionnaire de Ligue 1 et actuel joueur du FC Barcelone, Samuel Umtiti est ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Coralie Owczaruka mis à jour un post"FC Nantes/PSG - "Draxler, juste un coup" selon Unai Emery"
    2 days ago
    Coralie Owczaruka mis à jour un post"FC Nantes/PSG - "Draxler, juste un coup" selon Unai Emery"
    2 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair Il va falloir continuer à y croire et réagir

    Féminines – Lair « Il va falloir continuer à y croire et réagir »

    Actu Féminin

    Ce weekend, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain a concédé sa première défaite en championnat en s’inclinant ...

    Vidéos PSG

    Chez les U19, on ne s’inquiète pas

    <Actu Jeunes , Club

    Lors des huitièmes de finale de la Coupe Gambardella, qui se sont déroulés dimanche, le PSG a subi une véritable correction de la part de Troyes (4-1). Une résultat qui n’inquiète pas David Bechkoura, l’entraîneur de l’équipe des moins de 19 ans du PSG, qui a confiance en la qualité de cette nouvelle génération de joueurs parisiens.

    « L’équipe qui s’est qualifiée est celle qui le mérite le plus. Je ne m’explique pas ce qui s’est passé. Les garçons avaient envie au départ, mais entre vouloir et pouvoir il y a parfois une différence. On n’a pas pu. (…) Il ne faut pas oublier que la formation, ce n’est pas que des trophées. Si on amène des joueurs au plus haut niveau, l’objectif est atteint. La Gambardella, c’est bien, mais ne remettons pas tout en question non plus. J’ai l’impression que tous les titres que l’on a remportés depuis quelques années paraissent anecdotiques. Mais ce n’est pas rien ! », s’est exclamé Bouchkari dans le Parisien, lui qui estime qu’il n’y a pas de quoi dramatiser.

    By
    @
    OTER ?>