Restez connectés avec nous

Adversaires

Cissokho est impressionné par Lavezzi

Absent au match aller, Aly Cissokho occupera le couloir droit de la défense du FC Valence ce soir face au PSG. Le latéral français s’attend à vivre un match compliqué face à une équipe parisienne qui avait fait forte impression au match aller.

« On a joué un petit peu trop haut et on s’est fait avoir en première mi-temps, où on a pris deux buts. On leur a laissé beaucoup trop d’espaces pour qu’ils puissent agir en contres. C’est ce qui nous a fait mal. Mais le but d’Adil Rami nous donne de l’espoir. Le PSG aurait pu fermer la boutique pour garder le score à 2-0, mais ils ont été joueurs et on a su en profiter. C’est vrai, il fallait faire un résultat au match aller. A l’extérieur ce sera compliqué. Il faut marquer deux buts. Mais nous sommes des compétiteurs et nous allons jouer notre chance à fond. Je pense que Paris va procéder par contres comme à l’aller, en étant très explosif sur les côtés et en gardant son bloc défensif bien organisé pour ne pas prendre de buts. Il faudra qu’on soit à 100% de nos moyens et qu’on bénéficie d’un peu de chance. Si le PSG m’a surpris ? Je connais la qualité de cette équipe, je les vois à la télé. Individuellement, ils sont très forts et quand ils affichent la solidarité qu’ils ont montrée chez nous, ils sont plus que favoris dans toutes les compétitions. Leurs faiblesses ? Ils manquent peut-être d’automatismes et peuvent faire preuve d’un peu de relâchement. Mais on ne compte pas trop là-dessus. En Ligue des champions, ils sont surmotivés, a confié au Parisien un Cissokho impressionné par un joueur du PSG en particulier. (sans hésiter) Lavezzi. Je le connaissais un peu de Naples, mais là je vois qu’il est vraiment très fort techniquement mais aussi dans la hargne qu’il dégage. Il me rappelle Lisandro. »

Derniers articles

Autres articles présents dans Adversaires