Restez connectés avec nous

Club

Contre les Verts, Paris broie du noir

Pour la première fois de la saison, le PSG s’est incliné en championnat ce samedi. Suite à cette défaite face à Saint-Étienne (2-1), la première depuis le mois d’avril dernier, Paris pourrait perdre sa place de leader de la Ligue 1 demain soir.

Aucune surprise au niveau de la composition, Carlo Ancelotti alignait le onze qu’il avait annoncé hier en conférence de presse. Préféré à Jallet, Van der Wiel foncait dans son couloir droit, avant de tenter de surprendre Ruffier en centrant au premier poteau, obligeant le portier stéphanois à boxer le cuir en corner (4e). Côté gauche, Ménez s’échappait pour lancer Ibrahimovic dans le dos de la défense des Verts. Face-à-face avec Ruffier, le géant scandinave perdait son duel (13e). Hormis cette opportunité et bien qu’ils aient pris les rênes du jeu, les Parisiens ne se procuraient guère d’occasions. Touché lors d’un choc aérien en début de rencontre, Matuidi était contraint de céder sa place à Bodmer (30e).

Le staff médical posait alors immédiatement une poche de glace sur la cuisse du numéro 14, victime d’une béquille. A l’entrée de la surface, Zlatan servait Ménez. L’ancien Romain tentait une frappe en rupture du gauche, qui passait nettement au-dessus du but adverse (32e). Néanmoins, le jeu  des Rouge et Bleu manquait toujours d’imagination. Brandao glissait le cuir à Lemoine, lequel frappait hors du cadre de Sirigu (35e). Sur un corner frappé par Ménez, Sakho plaçait un coup de tête surpuissant au point de penalty, également hors-cadre (41e). Hamouma bottait un coup franc côté gauche. L’ailier frappait directement  en direction du premier poteau et obligeait Sirigu à boxer le ballon sur sa ligne (43e). Au terme d’une première mi-temps timorée, les deux équipes rejoignaient le vestiaire sur un score nul et vierge.

Un bourreau nommé Aubameyang

Malgré une entorse de la cheville, Chantôme restait sur le terrain pour la seconde période. Servi par Maxwell, Pastore s’accroupissait pour décocher une tête flirtant avec le but de Ruffier (47e). Les Verts multipliaient les fautes. Monté pour un coup-franc excentré côté droit, Sakho héritait du ballon mais sa demi-volée du droit passait nettement au-dessus (50e). Pour la première fois de la saison en championnat, le PSG encaissait un but en seconde période. Malheureux, Sakho marquait contre son camp en déviant un centre-tir du gauche, sans angle, d’Aubameyang (0-1, 55e). Ancelotti décidait alors de lancer Hoarau, à la place de Verratti. Sur une remise de la tête d’Ibra dans la surface de l’ASSE, l’attaquant réunionnais tentait une bicyclette, en vain (60e).

Les espaces se libéraient de plus en plus. Sur un corner, l’ancien Havrais se mettait à nouveau en évidence, en piquant une tête, qui passait de peu à côté de la lucarne de Ruffier (65e). Chantôme cédait sa place à Momo Sissoko. Lancé en profondeur par Bodmer, Ibrahimovic heurtait Ruffier en laissant traîner son pied. L’arbitre sortait le carton rouge direct pour le géant scandinave (70e). Dans la foulée, Aubameyang doublait la mise pour les Verts, d’un plat du pied, suite à une passe astucieuse d’Alonso (0-2, 73e). Paris ne se révoltait pas, attendant presque que l’arbitre siffle la fin de la rencontre. Hoarau parvenait tout de même à réduire l’écart. Profitant d’un cafouillage dans la défense stéphanoise, il plaçait une demi-volée dans le petit filet de Ruffier (1-2, 88e). Ce but ne suffisait malheureusement pas pour changer l’issue de la rencontre.

Non, le PSG n’est pas invincible. Les Stéphanois en ont fait la démonstration ce soir. Il s’agit de la première défaite au Parc des Princes pour Carlo Ancelotti, en Ligue 1. La soirée est d’autant plus cauchemardesque avec l’expulsion d’Ibrahimovic. En cas de victoire de Toulouse demain soir à Bordeaux, pour la clôture de cette 11e journée, les Rouge et Bleu risquent de dire adieu à leur première place au classement. Dès mardi, les Parisiens auront l’occasion de se ressaisir. En battant le Dinamo Zagreb, ils pourraient assurer leur qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, avant de se déplacer à Montpellier dimanche prochain.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club