Restez connectés avec nous
Ligue 1 - Courbis "Le PSG de ce soir est un demi-PSG"

Club

Courbis juge Pastore « pas si mal »

Publicités

Même si Javier Pastore s’est montré inspiré en première période face à Lille (0-0), sa prestation ne restera pas dans les mémoires. Lors de ce match capital (0-0), l’Argentin n’aura pas été décisif.

L’ancien joueur de Palerme a pourtant expliqué, avant le clasico, qu’il parvenait à se surpasser à l’occasion des matches importants. « Je n’ai pas trouvé Javier Pastore si mal que ça. Bien évidemment ce n’est pas facile de jouer au milieu concentré de très bons joueurs. Mais on ne peut pas non plus lui demander de faire comme Messi, c’est à dire de prendre le ballon et d’en dribbler douze ! Mais je vois simplement cette passe sur l’énorme occasion de Kévin Gameiro. Alors oui, il y a une mauvaise coordination de geste et Gameiro se précipite, mais par contre la passe de Pastore, il n’y a quand même que des joueurs un peu différent des autres qui sont capables de faire ces passes-là ! », s’est exclamé Roland Courbis sur RMC, dans « L’after Foot ».

En seconde période, « El Flaco » a été remplacé par Sylvain Armand. « Je ne comprends pas qu’Antoine Kombouaré le fasse sortir. Je pense qu’à dix minutes de la fin du match, vu la situation dans laquelle se trouve Antoine Kombouaré, il a peur de perdre cette rencontre et décide de sécuriser le tout. Mais le problème c’est que malgré ces changements, Paris a failli perdre ce match », conclut « le coach ». Lorsque Javier Pastore est sorti, Mathieu Bodmer est monté d’un cran pour le suppléer au poste de meneur de jeu.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club