Restez connectés avec nous
Ligue 1 - Courbis "Le PSG de ce soir est un demi-PSG"

Club

Courbis vole au secours de Pastore !

Carlo Ancelotti a tranché : Javier Pastore est remplaçant pour la réception de Reims, match qui débutera dans quelques minutes (17h). Le technicien italien lui a préféré Nene pour occuper le poste de meneur de jeu.

L’international albiceleste a peut-être été ménagé en vue du déplacement à Zagreb, mercredi prochain, à l’occasion de la 3e journée des phases de poule de la Ligue des Champions. Une autre hypothèse est envisageable : et si « El Flaco » faisait les frais de son début de saison médiocre ? Pour Roland Courbis, l’ancien joueur de Palerme bénéficie toujours de circonstances atténuantes.

« Les 42 millions d’euros sont un handicap. Cette somme fait qu’on parle déjà de lui comme d’un bide… Moi je me fais son avocat parce que je l’aime beaucoup. Mais je ne suis pas non plus aveugle au point de ne pas me rendre compte qu’en ce moment il n’est pas bon. On ne peut pas dire qu’il soit mauvais… On ne le voit même pas. Ce prix du transfert ce n’est quand même pas sa faute. Il n’y peut rien et c’est un fardeau à porter. Il y a une vraie comparaison à faire avec Raï à l’époque. Il n’avait pas 42 millions sur le dos, mais tout de même une obligation d’être bon et il ne l’a pas été tout de suite. Paris avait même fait le tour d’Europe et du monde pour réussir à le prêter sans y parvenir. Et puis d’un coup, on a vu un grand joueur », a analysé « le coach » ce matin, dans « Les grandes gueules du sport », sur RMC.

Derniers articles

Autres articles présents dans Club