Actu Féminin

Dali : « Tout a changé, mais dans le bon sens »

Publie le 17/01/2013 a 15:30



  • Excellente dimanche lors de la belle victoire du PSG face à Montpellier, Kenza Dali est revenue sur ce succès important, son magnifique but et sur la prochaine rencontre face à Toulouse.

    Les Parisiennes ont donc confirmé leur montée en puissance en disposant d’une équipe montpelliéraine largement dominée toute au long de la rencontre (3-1). Une très bonne performance selon Kenza Dali, qui a marqué le troisième et dernier but parisien d’une incroyable demi-volée lobée. « C’était un match important. Cette rencontre fait partie des chocs du championnat, avec les matches contre Juvisy et Lyon. Il fallait gagner à tout prix pour creuser l’écart au classement et conforter notre place de dauphin, synonyme de qualification pour la Champions League. Nous sommes toujours fixées sur cet objectif d’aller chercher l’Europe. Il faut garder notre ligne de conduite actuelle. Mon but ? Je reçois un bon ballon de Shirley (Cruz) et vois que la gardienne de but est avancée. Sur le moment, je me dis « Pourquoi pas ? » Je frappe alors en première intention, sans me poser de question. Je ne vois pas le ballon partir, je ne le vois qu’au moment où il entre dans le but. Ce but nous permet de finir le match sereinement. Tant mieux ! », s’est réjouie la milieu de terrain parisienne.

    Désormais, Kenza Dali et ses coéquipières se concentrent sur le rendez-vous de dimanche face à Toulouse (14h30 au stade Charléty), actuel avant-dernier du classement. « On va l’aborder comme tous les matches. Tous les matches sont importants, que l’adversaire soit Toulouse, Montpellier, Juvisy ou Rodez. Après avoir gagné une rencontre importante, il est toujours difficile de rééditer une performance et ainsi continuer sur sa lancée. La deuxième place passe aussi par les « petits » matches. Cette rencontre est donc à aborder très sérieusement, comme d’habitude, a confié la N°2 parisienne, avant de conclure sur la nouvelle dimension prise par le PSG depuis l’été dernier. Tout a changé. La saison dernière, nous n’étions pas professionnelles à cent-pour-cent. Certaines étaient étudiantes, d’autres travaillaient. Aujourd’hui, nous nous consacrons uniquement au football. Cela nous permet de travailler des points que d’autres clubs non professionnels ne peuvent pas travailler par manque de temps. On a la chance d’avoir le temps de travailler les détails, ce qui fait la différence au haut niveau. L’effectif a également changé car beaucoup de filles n’étaient pas présentes la saison passée. Tout a donc changé, mais dans le bon sens. Les séances d’entraînement sont individualisées. Cela nous permet de progresser deux fois plus vite. »

    Publie le 17/01/2013 a 15:30

    Dali : « Tout a changé, mais dans le bon sens »

    Excellente dimanche lors de la belle victoire du PSG face à Montpellier, Kenza Dali est revenue sur ce succès important, son magnifique but et sur la prochaine rencontre face à Toulouse.

    Les Parisiennes ont donc confirmé leur montée en puissance en disposant d’une équipe montpelliéraine largement dominée toute au long de la rencontre (3-1). Une très bonne performance selon Kenza Dali, qui a marqué le troisième et dernier but parisien d’une incroyable demi-volée lobée. « C’était un match important. Cette rencontre fait partie des chocs du championnat, avec les matches contre Juvisy et Lyon. Il fallait gagner à tout prix pour creuser l’écart au classement et conforter notre place de dauphin, synonyme de qualification pour la Champions League. Nous sommes toujours fixées sur cet objectif d’aller chercher l’Europe. Il faut garder notre ligne de conduite actuelle. Mon but ? Je reçois un bon ballon de Shirley (Cruz) et vois que la gardienne de but est avancée. Sur le moment, je me dis « Pourquoi pas ? » Je frappe alors en première intention, sans me poser de question. Je ne vois pas le ballon partir, je ne le vois qu’au moment où il entre dans le but. Ce but nous permet de finir le match sereinement. Tant mieux ! », s’est réjouie la milieu de terrain parisienne.

    Désormais, Kenza Dali et ses coéquipières se concentrent sur le rendez-vous de dimanche face à Toulouse (14h30 au stade Charléty), actuel avant-dernier du classement. « On va l’aborder comme tous les matches. Tous les matches sont importants, que l’adversaire soit Toulouse, Montpellier, Juvisy ou Rodez. Après avoir gagné une rencontre importante, il est toujours difficile de rééditer une performance et ainsi continuer sur sa lancée. La deuxième place passe aussi par les « petits » matches. Cette rencontre est donc à aborder très sérieusement, comme d’habitude, a confié la N°2 parisienne, avant de conclure sur la nouvelle dimension prise par le PSG depuis l’été dernier. Tout a changé. La saison dernière, nous n’étions pas professionnelles à cent-pour-cent. Certaines étaient étudiantes, d’autres travaillaient. Aujourd’hui, nous nous consacrons uniquement au football. Cela nous permet de travailler des points que d’autres clubs non professionnels ne peuvent pas travailler par manque de temps. On a la chance d’avoir le temps de travailler les détails, ce qui fait la différence au haut niveau. L’effectif a également changé car beaucoup de filles n’étaient pas présentes la saison passée. Tout a donc changé, mais dans le bon sens. Les séances d’entraînement sont individualisées. Cela nous permet de progresser deux fois plus vite. »




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Ancelotti La Ligue des Champions sera plus difficile, notamment avec Neymar au PSG

    Ancelotti : « La LDC sera plus difficile », notamment avec Neymar au PSG

    Adversaires

    Carlo Ancelotti, ancien entraîneur du Paris Saint-Germain aujourd’hui au Bayern Munich, a été interrogé en conférence ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Amian "On va essayer de tenir et mettre un but, tout est possible""
    1 day ago
    NicolasBa mis à jour un post"Guingamp/PSG - Sorbon "Paris est très fort. Mais cela sert à apprendre""
    5 days ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons"

    Féminines – Lair « Paris c’est le seul club en France qui peut gagner la Coupe d’Europe chez les filles et les garçons »

    Actu Féminin

    Patrice Lair, entraîneur de 56 ans de l’équipe féminine du Paris Saint-Germain, s’est confié auprès de Ouest ...

    Vidéos PSG

    Dali : « Tout a changé, mais dans le bon sens »

    <Actu Féminin , Club , Interviews , Une

    Excellente dimanche lors de la belle victoire du PSG face à Montpellier, Kenza Dali est revenue sur ce succès important, son magnifique but et sur la prochaine rencontre face à Toulouse.

    Les Parisiennes ont donc confirmé leur montée en puissance en disposant d’une équipe montpelliéraine largement dominée toute au long de la rencontre (3-1). Une très bonne performance selon Kenza Dali, qui a marqué le troisième et dernier but parisien d’une incroyable demi-volée lobée. « C’était un match important. Cette rencontre fait partie des chocs du championnat, avec les matches contre Juvisy et Lyon. Il fallait gagner à tout prix pour creuser l’écart au classement et conforter notre place de dauphin, synonyme de qualification pour la Champions League. Nous sommes toujours fixées sur cet objectif d’aller chercher l’Europe. Il faut garder notre ligne de conduite actuelle. Mon but ? Je reçois un bon ballon de Shirley (Cruz) et vois que la gardienne de but est avancée. Sur le moment, je me dis « Pourquoi pas ? » Je frappe alors en première intention, sans me poser de question. Je ne vois pas le ballon partir, je ne le vois qu’au moment où il entre dans le but. Ce but nous permet de finir le match sereinement. Tant mieux ! », s’est réjouie la milieu de terrain parisienne.

    Désormais, Kenza Dali et ses coéquipières se concentrent sur le rendez-vous de dimanche face à Toulouse (14h30 au stade Charléty), actuel avant-dernier du classement. « On va l’aborder comme tous les matches. Tous les matches sont importants, que l’adversaire soit Toulouse, Montpellier, Juvisy ou Rodez. Après avoir gagné une rencontre importante, il est toujours difficile de rééditer une performance et ainsi continuer sur sa lancée. La deuxième place passe aussi par les « petits » matches. Cette rencontre est donc à aborder très sérieusement, comme d’habitude, a confié la N°2 parisienne, avant de conclure sur la nouvelle dimension prise par le PSG depuis l’été dernier. Tout a changé. La saison dernière, nous n’étions pas professionnelles à cent-pour-cent. Certaines étaient étudiantes, d’autres travaillaient. Aujourd’hui, nous nous consacrons uniquement au football. Cela nous permet de travailler des points que d’autres clubs non professionnels ne peuvent pas travailler par manque de temps. On a la chance d’avoir le temps de travailler les détails, ce qui fait la différence au haut niveau. L’effectif a également changé car beaucoup de filles n’étaient pas présentes la saison passée. Tout a donc changé, mais dans le bon sens. Les séances d’entraînement sont individualisées. Cela nous permet de progresser deux fois plus vite. »

    By
    @
    OTER ?>