Club

Dani Alves « Depuis quand ne pas être d’accord équivaut à manquer de respect ? »

Dani Alves Depuis quand ne pas être d’accord équivaut à manquer de respect
Publie le 22/01/2018 a 17:30



  • Hier soir, lors de la défaite du Paris Saint-Germain à Lyon (2-1, 22e journée de Ligue 1), Daniel Alves a pris un carton rouge en début de seconde période. La latéral droit parisien de 34 ans devait prendre un jaune pour un tacle qu’il a commis, mais sa protestation a poussé Clément Turpin à l’expulser directement. Le Brésilien a donné son point de vue sur les réseaux sociaux.

    « Les décisions ont déjà été prises, la bataille a déjà été perdue, mais je continue à penser que monsieur l’arbitre s’est esquivé avec sa décision. Depuis quand ne pas être d’accord équivaut à manquer de respect ? Si vous voulez dire que c’est de ma faute, vous pouvez, c’est gratuit, et, d’ailleurs, j’ai des épaules bien larges et une paire de … qui me maintient toujours debout ! »

    Ce n’est pas parce qu’il n’était pas d’accord que Dani Alves a pris un carton rouge, mais parce qu’il a parlé de façon très agressive à l’arbitre. On peut trouver que c’est exagéré, mais il faut aussi que les joueurs apprennent un peu à respecter les arbitres. Les matchs seraient plus agréables pour tout le monde sans les contestations incessantes. Ils ne peuvent pas s’en prendre à l’arbitre à chaque décision, surtout avec une telle colère. Il serait d’ailleurs surprenant que la Commission de discipline de la LFP aille du côté de Dani Alves jeudi et quelques matchs de suspension sont à prévoir.

    Publie le 22/01/2018 a 17:30

    Dani Alves « Depuis quand ne pas être d’accord équivaut à manquer de respect ? »

    Hier soir, lors de la défaite du Paris Saint-Germain à Lyon (2-1, 22e journée de Ligue 1), Daniel Alves a pris un carton rouge en début de seconde période. La latéral droit parisien de 34 ans devait prendre un jaune pour un tacle qu’il a commis, mais sa protestation a poussé Clément Turpin à l’expulser directement. Le Brésilien a donné son point de vue sur les réseaux sociaux.

    « Les décisions ont déjà été prises, la bataille a déjà été perdue, mais je continue à penser que monsieur l’arbitre s’est esquivé avec sa décision. Depuis quand ne pas être d’accord équivaut à manquer de respect ? Si vous voulez dire que c’est de ma faute, vous pouvez, c’est gratuit, et, d’ailleurs, j’ai des épaules bien larges et une paire de … qui me maintient toujours debout ! »

    Ce n’est pas parce qu’il n’était pas d’accord que Dani Alves a pris un carton rouge, mais parce qu’il a parlé de façon très agressive à l’arbitre. On peut trouver que c’est exagéré, mais il faut aussi que les joueurs apprennent un peu à respecter les arbitres. Les matchs seraient plus agréables pour tout le monde sans les contestations incessantes. Ils ne peuvent pas s’en prendre à l’arbitre à chaque décision, surtout avec une telle colère. Il serait d’ailleurs surprenant que la Commission de discipline de la LFP aille du côté de Dani Alves jeudi et quelques matchs de suspension sont à prévoir.




  • Tags de l'article : , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    Live football scores . Current table, fixtures & results.

    L'actualité européenne

    Zinédine Zidane

    Zidane « A la maison on sait très bien comment ils commencent »

    Classico

    A quelques jours du 8e de finale retour de Ligue des Champions entre le Paris Saint-Germain ...

    Actualité Féminine

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Quatre joueuses du PSG appelées en Equipe de France pour la SheBelievesCup

    Actu Féminin

    Corinne Diacre (43 ans), la sélectionneuse de l’équipe de France Féminine a livré sa liste pour ...

    Vidéos PSG

    Dani Alves « Depuis quand ne pas être d’accord équivaut à manquer de respect ? »

    Dani Alves Depuis quand ne pas être d’accord équivaut à manquer de respect <Club , Une

    Hier soir, lors de la défaite du Paris Saint-Germain à Lyon (2-1, 22e journée de Ligue 1), Daniel Alves a pris un carton rouge en début de seconde période. La latéral droit parisien de 34 ans devait prendre un jaune pour un tacle qu’il a commis, mais sa protestation a poussé Clément Turpin à l’expulser directement. Le Brésilien a donné son point de vue sur les réseaux sociaux.

    « Les décisions ont déjà été prises, la bataille a déjà été perdue, mais je continue à penser que monsieur l’arbitre s’est esquivé avec sa décision. Depuis quand ne pas être d’accord équivaut à manquer de respect ? Si vous voulez dire que c’est de ma faute, vous pouvez, c’est gratuit, et, d’ailleurs, j’ai des épaules bien larges et une paire de … qui me maintient toujours debout ! »

    Ce n’est pas parce qu’il n’était pas d’accord que Dani Alves a pris un carton rouge, mais parce qu’il a parlé de façon très agressive à l’arbitre. On peut trouver que c’est exagéré, mais il faut aussi que les joueurs apprennent un peu à respecter les arbitres. Les matchs seraient plus agréables pour tout le monde sans les contestations incessantes. Ils ne peuvent pas s’en prendre à l’arbitre à chaque décision, surtout avec une telle colère. Il serait d’ailleurs surprenant que la Commission de discipline de la LFP aille du côté de Dani Alves jeudi et quelques matchs de suspension sont à prévoir.

    By
    @https://twitter.com/BottemanneNicol
    OTER ?>