Adversaires

Dans le rétro, des Dogues menaçants !

Publie le 28/04/2012 a 20:00



  • Dimanche soir, le PSG se rendra à Lille à l’occasion de la 34e journée de Ligue 1. Une fois n’est pas coutume, la victoire est impérative.

    D’une part, parce que le club de la capitale doit rester au contact du leader héraultais. En s’imposant samedi soir à Toulouse (0-1), Montpellier a creusé l’écart avec Paris et compte désormais cinq longueurs d’avance. D’autre part, parce que les Rouges et Bleus doivent conforter leur deuxième place au classement, synonyme de qualification directe pour la Ligue des Champions. Même si le PSG conserve des chances d’être sacré champion de France à l’issue de la saison, il se trouve également dans l’obligation de regarder dans le rétroviseur. Le LOSC n’accuse que cinq points de retard sur les Franciliens et reviendrait très dangereusement sur ceux-ci en cas de victoire au Stadium Lille Métropole. Carlo Ancelotti résume la situation à merveille : « Nous devons gagner à Lille. Même si Montpellier n’avait pas gagné, le résultat était le même. Nous devons aller là-bas pour gagner car c’est un match important pour assurer la deuxième place et continuer à espérer décrocher le titre ».

    On ne change pas un système qui gagne

    Lors de sa conférence de presse d’avant-match, le technicien italien a aussi annoncé qu’il reconduirait Jérémy Menez, Nene et Javier Pastore en attaque, comme face à Sochaux. Ce sera la première fois de la saison que le PSG entamera un match à l’extérieur sans véritable attaquant de métier. Au milieu de terrain, Momo Sissoko retrouvera sa place de titulaire, après avoir purgé sa suspension de deux matches, suite à un carton rouge reçu lors du Clasico (2-1). Reste à déterminer quel joueur remplacera l’international malien dans le onze de départ. Mathieu Bodmer ou Blaise Matuidi ? Suspens. Enfin, en défense, Maxwell effectue son retour dans le groupe. Si « Carletto » estime le Brésilien trop juste pour débuter la rencontre face aux Nordistes, il alignera probablement Siaka Tiéné dans le couloir gauche.

    Hazard, un coup de bluff ?

    La composition de l’équipe parisienne sera donc sensiblement la même que celle qui a atomisé Sochaux (6-1) au Parc des Princes dimanche dernier, à savoir : Sirigu – Jallet, Bisevac, Alex, Maxwell (ou Tiéné) – Motta, Sissoko, Bodmer (ou Matuidi) – Nenê, Ménez, Pastore. Côté lillois, la principale interrogation concerne la titularisation -ou non- d’Eden Hazard. Toute la semaine, Rudi Garcia a entretenu l’incertitude autour de la participation de l’international belge à cette rencontre, en raison d’une douleur au mollet gauche contractée le week-end dernier lors du déplacement à Dijon (0-2). « Il y a sept chances sur dix qu’il participe à LOSC – PSG », estimait hier le coach du champion de France en titre. Quant à Florent Balmont, il sera « opérationnel », tandis que Franck Beria et Idrissa Gueye sont suspendus.

    Statistiques et pronostics

    Il est extrêmement rare que le PSG ne parte pas favori pour un match de Ligue 1 depuis le début de la saison. C’est pourtant le cas pour la rencontre de dimanche. Selon les différents sites de paris sportifs, Lille a plus de chances de s’imposer (cotes : 2,20 pour une victoire du LOSC, 3,10 le nul et 3 pour un succès parisien). En Championnat, Paris s’est rendu 34 fois à Lille et ne l’a emporté que trois fois (neuf nuls, dont quatre lors des dix dernières confrontations entre les deux clubs, Ndlr). Il faut remonter au 30 avril 1997 pour trouver la trace d’une victoire parisienne sur la pelouse des Dogues. Au Stadium Nord, Lille ne s’est plus incliné depuis douze matches face à une équipe située parmi les six premiers de la Ligue . Cette rencontre devrait nous réserver un beau spectacle, riche en but. Nous vous conseillons de miser sur un résultat final comportant au moins quatre réalisations (cote : 2,75).

    Publie le 28/04/2012 a 20:00

    Dans le rétro, des Dogues menaçants !

    Dimanche soir, le PSG se rendra à Lille à l’occasion de la 34e journée de Ligue 1. Une fois n’est pas coutume, la victoire est impérative.

    D’une part, parce que le club de la capitale doit rester au contact du leader héraultais. En s’imposant samedi soir à Toulouse (0-1), Montpellier a creusé l’écart avec Paris et compte désormais cinq longueurs d’avance. D’autre part, parce que les Rouges et Bleus doivent conforter leur deuxième place au classement, synonyme de qualification directe pour la Ligue des Champions. Même si le PSG conserve des chances d’être sacré champion de France à l’issue de la saison, il se trouve également dans l’obligation de regarder dans le rétroviseur. Le LOSC n’accuse que cinq points de retard sur les Franciliens et reviendrait très dangereusement sur ceux-ci en cas de victoire au Stadium Lille Métropole. Carlo Ancelotti résume la situation à merveille : « Nous devons gagner à Lille. Même si Montpellier n’avait pas gagné, le résultat était le même. Nous devons aller là-bas pour gagner car c’est un match important pour assurer la deuxième place et continuer à espérer décrocher le titre ».

    On ne change pas un système qui gagne

    Lors de sa conférence de presse d’avant-match, le technicien italien a aussi annoncé qu’il reconduirait Jérémy Menez, Nene et Javier Pastore en attaque, comme face à Sochaux. Ce sera la première fois de la saison que le PSG entamera un match à l’extérieur sans véritable attaquant de métier. Au milieu de terrain, Momo Sissoko retrouvera sa place de titulaire, après avoir purgé sa suspension de deux matches, suite à un carton rouge reçu lors du Clasico (2-1). Reste à déterminer quel joueur remplacera l’international malien dans le onze de départ. Mathieu Bodmer ou Blaise Matuidi ? Suspens. Enfin, en défense, Maxwell effectue son retour dans le groupe. Si « Carletto » estime le Brésilien trop juste pour débuter la rencontre face aux Nordistes, il alignera probablement Siaka Tiéné dans le couloir gauche.

    Hazard, un coup de bluff ?

    La composition de l’équipe parisienne sera donc sensiblement la même que celle qui a atomisé Sochaux (6-1) au Parc des Princes dimanche dernier, à savoir : Sirigu – Jallet, Bisevac, Alex, Maxwell (ou Tiéné) – Motta, Sissoko, Bodmer (ou Matuidi) – Nenê, Ménez, Pastore. Côté lillois, la principale interrogation concerne la titularisation -ou non- d’Eden Hazard. Toute la semaine, Rudi Garcia a entretenu l’incertitude autour de la participation de l’international belge à cette rencontre, en raison d’une douleur au mollet gauche contractée le week-end dernier lors du déplacement à Dijon (0-2). « Il y a sept chances sur dix qu’il participe à LOSC – PSG », estimait hier le coach du champion de France en titre. Quant à Florent Balmont, il sera « opérationnel », tandis que Franck Beria et Idrissa Gueye sont suspendus.

    Statistiques et pronostics

    Il est extrêmement rare que le PSG ne parte pas favori pour un match de Ligue 1 depuis le début de la saison. C’est pourtant le cas pour la rencontre de dimanche. Selon les différents sites de paris sportifs, Lille a plus de chances de s’imposer (cotes : 2,20 pour une victoire du LOSC, 3,10 le nul et 3 pour un succès parisien). En Championnat, Paris s’est rendu 34 fois à Lille et ne l’a emporté que trois fois (neuf nuls, dont quatre lors des dix dernières confrontations entre les deux clubs, Ndlr). Il faut remonter au 30 avril 1997 pour trouver la trace d’une victoire parisienne sur la pelouse des Dogues. Au Stadium Nord, Lille ne s’est plus incliné depuis douze matches face à une équipe située parmi les six premiers de la Ligue . Cette rencontre devrait nous réserver un beau spectacle, riche en but. Nous vous conseillons de miser sur un résultat final comportant au moins quatre réalisations (cote : 2,75).




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire
    • PSG2013

      HS: Cet été on achète Robinho !

    • edsone

      le titre pour paris me semble difficile , car en voyant toulouse jouer contre l’équipe de M Girard , il me parait que ces équipes ne puisent pas dans leur réserves pour les jouer a fond , pour exemple Belhanda qui se promène dans la surface de toulouse sans aucune opposition réeel. Donc c’est clair et net si paris ne gagne pas demain ou fait match nul , le titre reviendra au montpellierains, un nul pour au moins préservé notre 2ème place serait déjà pas mal . C’est toute la ligue 1 contre psg  de Léo et des quataris .

      • Weird

        C’est simple… il reste 4 matchs à Montpellier, ils n’ont qu’à faire 2 victoires et 2 nuls (pas si difficile que ça à faire) pr être champion à moins que le PSG gagne ses 5 derniers matchs… Ce qui sera difficile vu, comme tu le soulignes, le comportement des 3/4 des équipes face à nous par rapport à face à Montpellier.
        Il faut absolument gagner à Lille.

    • tefe

      moi je voit une victoire de paris et pourquoi pas trois but de nene ! comme suarez a fait aujourd hui avec les trois passe decesif de gerrard

    • Du0578

      sur l’equipe tv le thierry bretagne et l’autre vieux con tire a boulet rouge sur paris c’est incroyable de laisser dire des choses comme ça,et je vous parle pas de leonardo la il est fusiller grave,l’equipe tv et l’equipe journaux sont vraiment des pouritures et devrait etre sanctionner pour leur manque d’objectiviter et surtout pour raconter de telle connerie sur paris.

      • psg93

        de tout façon il faut pas s’étonner c’est a cause du journal l’equipe qu’l y’a eu l’affaire knysna en coupe du monde 2010 ou ils on accuser anelka d’avoire insulter domenech

      • ZED00

        L equipe c est un torchon, paristeam, horsjeu et d autres sites sont nettement au-dessus. L equipe j y vais surtout pour les stats, apres la machine a rumeur et a blabla sterile ca ne m interesse pas

    • Nico

      Il est au courant gravelaine que queuvilly sont des amateurs!! Ils font ce qu’ils peuvent les mecs alors qu’il arette de dire attrention a si il devrait faire comme sa……. Pffff quel con ce mec!!

      • Captain Crochet,Passe,But

        Jamais insulter gravelaine !

    • Thierry17

      Oui mais Lille coince cette saison contre les gros clubs et cette année c’est la nôtre…..

      • psg93

        les seul mec dengereux de lille c’ètait gervinho ,cabaye et sow 

        • Minigen

          Ah oui parce que Hazard, Balmont et j’en passe ne le sont pas..

    Dernieres news

    Suivez-nous sur les reseaux



    L'actualité européenne

    LDC – Lukoki « ils ne communiquaient pas entre eux…ils ne jouaient pas en équipe »

    Adversaires

    Jody Lukoki, ailier droit de 24 ans de Ludogorets, a été interrogé par L’Equipe à propos du match ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."Mercato - Lucas Alario, cible du PSG selon RMC"
    19 hours ago
    Flavien Casinia publié un new post."Dugarry: Ben Arfa "Comment on peut avoir aussi peu d’intelligence footballistique ?""
    20 hours ago

    Actualité Féminine

    Féminines - Lair "On veut gagner ce match pour jouer une petite finale face à l'Olympique Lyonnais"

    Féminines – Lair « On veut gagner ce match pour jouer une petite finale face à l’Olympique Lyonnais »

    Actu Féminin

    Ce samedi 10 décembre, l’équipe féminine du Paris Saint-Germain reçoit Juvisy à Saint-Germain-en-Laye dans le cadre ...

    Vidéos PSG

    Dans le rétro, des Dogues menaçants !

    <Adversaires , Club , Editos , Une

    Dimanche soir, le PSG se rendra à Lille à l’occasion de la 34e journée de Ligue 1. Une fois n’est pas coutume, la victoire est impérative.

    D’une part, parce que le club de la capitale doit rester au contact du leader héraultais. En s’imposant samedi soir à Toulouse (0-1), Montpellier a creusé l’écart avec Paris et compte désormais cinq longueurs d’avance. D’autre part, parce que les Rouges et Bleus doivent conforter leur deuxième place au classement, synonyme de qualification directe pour la Ligue des Champions. Même si le PSG conserve des chances d’être sacré champion de France à l’issue de la saison, il se trouve également dans l’obligation de regarder dans le rétroviseur. Le LOSC n’accuse que cinq points de retard sur les Franciliens et reviendrait très dangereusement sur ceux-ci en cas de victoire au Stadium Lille Métropole. Carlo Ancelotti résume la situation à merveille : « Nous devons gagner à Lille. Même si Montpellier n’avait pas gagné, le résultat était le même. Nous devons aller là-bas pour gagner car c’est un match important pour assurer la deuxième place et continuer à espérer décrocher le titre ».

    On ne change pas un système qui gagne

    Lors de sa conférence de presse d’avant-match, le technicien italien a aussi annoncé qu’il reconduirait Jérémy Menez, Nene et Javier Pastore en attaque, comme face à Sochaux. Ce sera la première fois de la saison que le PSG entamera un match à l’extérieur sans véritable attaquant de métier. Au milieu de terrain, Momo Sissoko retrouvera sa place de titulaire, après avoir purgé sa suspension de deux matches, suite à un carton rouge reçu lors du Clasico (2-1). Reste à déterminer quel joueur remplacera l’international malien dans le onze de départ. Mathieu Bodmer ou Blaise Matuidi ? Suspens. Enfin, en défense, Maxwell effectue son retour dans le groupe. Si « Carletto » estime le Brésilien trop juste pour débuter la rencontre face aux Nordistes, il alignera probablement Siaka Tiéné dans le couloir gauche.

    Hazard, un coup de bluff ?

    La composition de l’équipe parisienne sera donc sensiblement la même que celle qui a atomisé Sochaux (6-1) au Parc des Princes dimanche dernier, à savoir : Sirigu – Jallet, Bisevac, Alex, Maxwell (ou Tiéné) – Motta, Sissoko, Bodmer (ou Matuidi) – Nenê, Ménez, Pastore. Côté lillois, la principale interrogation concerne la titularisation -ou non- d’Eden Hazard. Toute la semaine, Rudi Garcia a entretenu l’incertitude autour de la participation de l’international belge à cette rencontre, en raison d’une douleur au mollet gauche contractée le week-end dernier lors du déplacement à Dijon (0-2). « Il y a sept chances sur dix qu’il participe à LOSC – PSG », estimait hier le coach du champion de France en titre. Quant à Florent Balmont, il sera « opérationnel », tandis que Franck Beria et Idrissa Gueye sont suspendus.

    Statistiques et pronostics

    Il est extrêmement rare que le PSG ne parte pas favori pour un match de Ligue 1 depuis le début de la saison. C’est pourtant le cas pour la rencontre de dimanche. Selon les différents sites de paris sportifs, Lille a plus de chances de s’imposer (cotes : 2,20 pour une victoire du LOSC, 3,10 le nul et 3 pour un succès parisien). En Championnat, Paris s’est rendu 34 fois à Lille et ne l’a emporté que trois fois (neuf nuls, dont quatre lors des dix dernières confrontations entre les deux clubs, Ndlr). Il faut remonter au 30 avril 1997 pour trouver la trace d’une victoire parisienne sur la pelouse des Dogues. Au Stadium Nord, Lille ne s’est plus incliné depuis douze matches face à une équipe située parmi les six premiers de la Ligue . Cette rencontre devrait nous réserver un beau spectacle, riche en but. Nous vous conseillons de miser sur un résultat final comportant au moins quatre réalisations (cote : 2,75).

    By
    @
    OTER ?>